La firme japonaise veut accélérer sa transition vers l’électrique. Elle prévoit ainsi de sortir son premier SUV 100 % électrique au cours de l’année 2021. Côté design, il sera expressément travaillé pour le marché européen. Le constructeur pourrait s’inspirer de son modèle phare, le RAV4. Il sera développé avec l’aide de sa plateforme e-TNGA.

Toyota fait partie des pionniers de l'électrique sur le marché de l'automobile. Dans les années 90, il commercialisait déjà son premier modèle hybride, avec la Prius lancée en 1997. D'après la firme japonaise, son parc pourrait se constituer à 70 % de véhicules hybrides d'ici 2025. Mais il ne compte pas en rester là.

Dès 2021, les clients pourront découvrir le fruit du travail effectué avec sa plateforme e-TNGA. Le constructeur envisage de sortir son premier SUV électrique, conçu spécialement pour le marché européen. D'autres modèles verront également le jour par la suite. À noter que les véhicules à motorisation électrique bénéficient déjà d'un contrat d'assurance auto.


Un leader sur le marché des hybrides

Pour son premier Sport Utility Véhicule (SUV) électrique, Toyota pourrait reprendre le design du RAV4 hybride. Il se présentera avec une longueur de 4 600 mm, une largeur de 1 855 mm et une hauteur de 1 690 mm.

Le constructeur japonais compte s'appuyer sur son expérience avec les hybrides et les hybrides rechargeables pour développer des modèles performants. L'attention est notamment portée sur la batterie, son autonomie et sa durée de vie.

Il faut savoir que sur ce marché, Toyota est déjà bien positionné. Il s'impose même comme le leader des ventes de l'hybride en Europe en 2020. Une place qu'il a acquise grâce à ses quatre modèles, que sont le RAV4, le C-HR, la Yaris et la Corolla. Au niveau du classement, ces derniers arrivent dans le top 4.

Mais face à l'essor de l'électrique, Toyota souhaite également étendre sa gamme avec des véhicules 100 % électriques. Pour leur conception, la firme japonaise prend appui sur sa nouvelle plateforme e-TNGA. Selon elle, les modèles développés avec cette plateforme joueront un rôle capital entre 2025 et 2030. D'après ses prévisions, ils devront multiplier le nombre d'immatriculations pour les voitures 100 % électriques sur cette période.


Des véhicules proposés avec différents empattements et tailles

À titre de rappel, e-TNGA est une coentreprise mise en place avec Subaru. Avec l'aide de cette dernière, Toyota planifie de mettre sur le marché au moins 6 modèles à motorisation électrique. D'après les informations révélées par Autocar, cinq modèles sortiront après le premier SUV.

Le constructeur prévoit de compléter sa gamme électrique avec un monospace, une berline, un crossover, un grand SUV et un SUV compact. Ce dernier sera développé avec Suzuki. Pour l'heure, Toyota n'a montré aucun intérêt pour les citadines.

Le Proace et le Proace City, les fourgons de la marque, auront également leur équivalent à motorisation électrique dès 2021. Le constructeur affirme vouloir élaborer des modèles variés en taille et au niveau de l'empattement. Ils se déclineront également en diverses versions, avec des transmissions différentes. Ainsi, ils seront disponibles avec 4 roues motrices, une propulsion et une traction, laissant le choix aux clients.