Même en pleine crise sanitaire, les Français sont toujours aussi nombreux à vouloir partir en vacances cet été. Conscients des risques de contamination encore présents, ils prendront toutes les précautions qui s’imposent. D’après les résultats d’un sondage réalisé au cours de ces derniers mois auprès de plusieurs milliers de personnes, la voiture sera le moyen de locomotion privilégié par les vacanciers pour rejoindre leur lieu de villégiature. La prudence semble jouer en défaveur des transports en commun.

Plus de la moitié des Français vont partir en vacances

Après l'autorisation de dépasser la centaine de kilomètres pour les déplacements post-confinement, plus de la moitié des répondants ont l'intention d'en profiter pour voyager cet été.

39 % d'entre eux prendront la route dans leur automobile alors que les 16 % n'y étaient pas habitués. 8 % envisagent de voyager par train, 8 % par avion et 1 % par car. Si les transports en commun et les compagnies aériennes restreignent leur fréquence faute de réservations suffisantes, le nombre d'automobilistes pourrait exploser sur les routes.

Cap sur les régions ensoleillées

Sans surprise, les vacances hors des frontières sont très peu envisagées. 80 % des personnes interrogées vont rester en France, 53 % prévoient des déplacements sur le territoire, 16 % en Europe, 6 % en outre-mer et 5 % à l'international.


En principe, la France a déjà ouvert ses frontières extérieures Schengen depuis le 1er juillet dernier.

La destination phare en France reste la région Nouvelle Aquitaine : un quart des sondés comptent y aller. 22 % opteront pour l'Occitanie et 21 % la Provence-Alpes-Côte d'Azur. La région PACA reste incontournable pour les 18-34 ans qui sont 34 % à vouloir s'y rendre.

Ruée sur l'entretien des véhicules

Le sondage montre aussi que les Français ont à cœur de faire quelques mises au point sur leur voiture avant de prendre la route.

Ainsi, un sur cinq prévoit une vérification du niveau d'huile, 14 % un remplacement ou une révision de leurs pneus et jantes, 10 % un contrôle des phares, des plaquettes de freins et autres pièces du moteur.

L'assurance auto fait également partie des impératifs pour les automobilistes.