Le nouveau barème du malus et bonus écologique qui s’appliquera en 2021 s’est durci. Cela se traduit par une diminution progressive des bonus et une hausse du malus d’environ 10 000 euros par an, alors que celui-ci est fixé à 20 000 euros pour l’année en cours. Afin d’éviter de payer des montants faramineux, les automobilistes prévoyant d’acheter une voiture neuve ont intérêt à l’immatriculer avant la fin de cette année.

Opter pour une voiture livrable en 2020

Malgré la baisse en 2021 des malus fondés sur les émissions de CO2 (soit 30 000 euros au lieu des 40 000 prévus initialement), la grille reste quand même assez contraignante et a un impact majeur sur le prix d'achat d'un véhicule neuf. D'autant plus qu'une nouvelle taxe sur le poids pour les véhicules de plus de 1 800 kg venait de faire son entrée dans le barème.

Malgré tout, il est possible pour les automobilistes de se soustraire au malus écologique 2021 en anticipant l'achat. Pour que la voiture soit immatriculée d'ici la fin d'année, il faudrait tenir compte des délais de livraison.


Comme l'acheteur s'acquitte du malus en une seule fois au moment de l'immatriculation, le mieux serait de choisir une voiture livrable cette année, quitte à faire l'impasse sur les options qui retardent la date de livraison.

Le futur acquéreur devrait donc consulter les stocks pour trouver un véhicule qui lui correspond sans délai, même si l'offre a nettement baissé depuis le début du déconfinement.

C'est le cas par exemple de Renault dont les stocks ont fondu de deux tiers entre mai et septembre 2020 et de Peugeot qui a vu son offre se contracter de trois quarts.

À noter : pour ceux qui cherchent à assurer leur véhicule, notre comparatif assurance auto en ligne leur permettra de trouver en quelques clics les offres les plus compétitives sur le marché.

Autre piste à explorer : l'occasion récente

Pour contourner le malus écologique 2021 applicable au véhicule neuf, il existe une autre option qui consiste à faire anticiper l'immatriculation. Mais dans ce cas, il faut prendre en considération la garantie constructeur qui sera immédiatement enclenchée. Ainsi, la voiture n'est plus considérée comme « neuve » à la réception.

Par ailleurs, les constructeurs et concessionnaires profitent habituellement du mois de décembre pour écouler les stocks qui peinent à trouver preneurs ou encore ceux fortement pénalisés par le nouveau malus. Pour cela, ils mettent en place des offres promotionnelles afin de booster les ventes. Ce sera donc une occasion à ne pas rater pour les automobilistes en quête de modèles neufs à prix coûtant.

Sinon, ces derniers peuvent se rabattre sur les véhicules d'occasion 0 km ou très récents, dont le malus sera annulé à partir du début de 2021.