Il y a encore un an, les véhicules électrifiés ne représentaient que 1,9 % des modèles commercialisés par le constructeur allemand. Selon les chiffres communiqués pour 2020, ce dernier a réussi à tripler ses ventes. L’Allemagne se trouve en tête des pays où il a réalisé les meilleurs chiffres. L’ID.3 est le modèle le plus demandé.

2020 a été une année difficile pour le secteur automobile. Les chiffres relevés témoignent de la chute des ventes à l'échelle mondiale. Néanmoins, elles sont positives pour les véhicules électrifiés. Chez le constructeur allemand Volkswagen, elles ont même été multipliées par trois, si l'on compare à 2019.

Les 100 % électriques et les hybrides représentent 10,5 % des modèles qu'il a écoulés en Europe de l'Ouest, son principal marché. L'électromobilité semble donc enfin séduire les conducteurs. Ceux qui souhaitent en faire l'acquisition peuvent demander un devis assurance auto. Certaines compagnies proposent des prises en charge spécifiques, comme le remorquage pour atteindre une borne de recharge.


Plus de 50 000 unités vendues pour l'ID.3

231 600, c'est le nombre de voitures 100 % électriques commercialisées par Volkswagen en 2020. Cela représente une hausse de 214 % en un an. Du côté des hybrides rechargeables, les ventes ont progressé de 175 %, pour 190 500 modèles écoulés.

D'après le constructeur, la croissance a été particulièrement marquée en Europe de l'Ouest. Sur dix voitures vendues, l'une serait à motorisation électrique. L'Allemagne est le pays qui s'est le plus démarqué. La part de marché des véhicules propres est passée à 11,6 %, alors qu'elle était à 1,5 % en 2019.

Mais ceci ne concerne pas uniquement Volkswagen. Globalement, l'Allemagne a enregistré le plus grand nombre d'immatriculations de véhicules électrifiés en 2020 en Europe. Elle se place ainsi devant la France.

La ID.3 et l'Audi e-tron constituent les modèles qui ont eu le plus de succès dans le catalogue des 100 % électriques du groupe allemand. 56 500 unités ont été vendues pour la première, et 47 300 pour la seconde. La Porsche Taycan s'est également distinguée pour son lancement en intégrant le top 5.

Au niveau des hybrides rechargeables, les préférences vont pour la Volkswagen Passat suivie de l'Audi Q5. La Porsche Cayenne se positionne, quant à elle, à la troisième place.


Les impacts de la crise se font néanmoins sentir

Ces chiffres particulièrement réjouissants ne signifient pas que Volkswagen, troisième groupe allemand, a échappé aux conséquences de la pandémie. Ses ventes se sont effectivement effondrées de 15,2 % en 2020. Le bilan est loin d'être positif, même en Europe de l'Ouest. Le constructeur fait état d'une baisse de 21,6 % des transactions pour les voitures neuves.

Les impacts de la crise sont plutôt modérés alors que les mesures sanitaires ont été allégées. Ainsi, au quatrième trimestre 2020, les ventes ont chuté de 5,7 %, puis de 3,2 % en décembre dernier.

Le cas du groupe allemand (dont font partie les marques Skoda, Audi et Porsche) est partagé par plusieurs constructeurs dans le monde. À l'exception de Tesla qui a réalisé une croissance exceptionnelle en 2020.

En France, un plan de relance a ainsi été mis en place au terme du premier semestre 2021. L'objectif est de booster les ventes de voitures propres. La Zoe, le modèle 100 % électrique de Renault, représente actuellement la star du marché hexagonal.