Les voitures électrifiées séduisent une bonne partie des consommateurs européens. Les chiffres relevés en septembre dernier montrent effectivement une nette croissance de leurs ventes, dépassant même celles des diesels. Concrètement, une hausse de 138 % a été observée en un an. En tête des ventes figurent notamment Renault, Volkswagen, Toyota et Tesla.

Les voitures électriques et hybrides gagnent de plus en plus de parts de marché en Europe. Les chiffres relevés en septembre 2020 par JATO Dynamics le confirment. Cette entreprise constate en effet une forte croissance des immatriculations pour les véhicules électrifiés, comparées à celles des diesels.

Cette augmentation a plusieurs explications. Elle est notamment imputable au scandale du dieselgate en 2015 qui a fait chuter les ventes de diesels. En parallèle, les voitures électrifiées se sont hissées progressivement dans le top des ventes, avec des modèles particulièrement appréciés des consommateurs. Bien entendu, l'assurance auto reste nécessaire pour conduire en toute légalité.


Tesla, Toyota, Mercedes et Volvo dominent le marché

Les données d'immatriculation présentées par JATO Dynamics incluent tous les modèles de voitures électrifiées :

  • Les 100 % électriques ;
  • Les full hybrides ;
  • Les hybrides rechargeables ;
  • Les hybrides légères.

Pour les hybrides rechargeables, Mercedes et Volvo sont les constructeurs ayant connu le plus de succès. Le premier se démarque avec ses modèles Classe A et GLC, alors que Volvo attire les automobilistes avec ses XC40 et XC60.

Sur le marché du 100 % électrique, les consommateurs sont particulièrement séduits par la Tesla Model 3. Le constructeur américain se positionne ainsi loin devant ses concurrents, avec 15 000 modèles vendus en Europe. Cela dit, il a été affecté par une baisse de 5 % de ses ventes.

Ce n'est pas le cas de Volkswagen et Renault. Ces derniers enregistrent respectivement une hausse de 352 % et de 211 % en un an. Le constructeur allemand a vendu près de 8 000 exemplaires de son modèle iD3. Quant au fabricant français, il est parvenu à vendre 11 000 Zoé.

25,3 % de part de marché pour les modèles électrifiés en septembre 2020

Grâce à la Yaris, la Corolla et la CH-R, Toyota a continué à occuper la première place au niveau des ventes d'hybrides légères, avec 32 % de part de marché. Il est également possible de retrouver sur ce segment la Ford Puma, la Suzuki Swift et les Fiat 500 et Panda.


En tout, 327 800 véhicules hybrides et électriques ont été vendus en Europe en septembre 2020. Leur part de marché s'est ainsi établie à 25,3 %, contre 24,8 % pour les diesels et 47 % pour les modèles à essence. Ce chiffre constitue un record en Europe. Jamais auparavant, les ventes de voitures électrifiées n'avaient dépassé celles des diesels. La hausse observée est de 138 % en un an.

Selon Felipe Munoz, de la société JATO Dynamics, le choix pour ces véhicules a partiellement été motivé par les politiques du gouvernement. À cela s'ajoutent les primes attribuées aux acheteurs. Dans le même temps, cette croissance dénote, d'après l'analyste, la volonté des consommateurs à passer enfin à la mobilité électrique.