Les Français ont toujours aimé prendre la route en famille durant les grandes vacances. Depuis la crise sanitaire, ils sont devenus encore plus attachés à leur voiture. En effet, une grande partie de la population craint toujours de contracter le virus dans les transports collectifs. Ainsi, l’automobile dépasse de loin toutes les autres solutions de mobilité cette année.

Cet été, les contrats d'assurance auto seront probablement plus sollicités par rapport à l'année dernière. De nombreux Français ont en effet décidé d'utiliser leur voiture pour partir en vacances. La circulation sera donc plus dense, augmentant ainsi les risques d'accrochage. Les autres types de sinistres peuvent également se multiplier durant cette période de forte affluence.

La pandémie de Covid-19 explique cet engouement pour la voiture. Profondément marquée par la crise sanitaire, la population redoute désormais les situations propices aux contacts rapprochés, notamment les voyages en train, en car, en avion, etc. De ce fait, certains vacanciers préfèrent opter pour la voiture au lieu de leur moyen de transport habituel.

Les Français prévoient surtout de voyager dans leur propre pays

D'après un récent sondage YouGov commandé par eBay, les vacanciers privilégiant la voiture n'utiliseront pas nécessairement leur véhicule personnel cet été. De nombreux Français se sont en effet rués sur les plateformes spécialisées dans la location entre particuliers.


OuiCar, par exemple, a constaté une hausse de 50 % de ses réservations par rapport à l'année dernière à la mi-juin 2020. Le loueur a même battu son record en la matière le 17 juin dernier. Pourtant, le pic des réservations survient généralement durant la première moitié du mois de juillet, comme l'a indiqué le porte-parole de l'entreprise à BFM Auto.

D'autre part, l'étude citée a révélé que les vacanciers ont majoritairement choisi des destinations françaises cette année. En effet, 53 % des sondés envisagent de passer leur été dans l'Hexagone. Certaines familles, en revanche, ont décidé de voyager :

  •  Au sein de l'Union européenne (16 %) ; 
  •  Dans un département d'outre-mer (6 %) ; 
  •  Dans d'autres régions du monde (5 %).

Une conjoncture favorable à la voiture

Selon l'étude YouGov-eBay, 39 % des Français utiliseront un véhicule individuel durant les vacances d'été. Cette année, la Nouvelle-Aquitaine est la région la plus plébiscitée par les vacanciers, suivie de l'Occitanie et de la Provence-Alpes-Côte d'Azur. La voiture représente un moyen de transport intéressant pour explorer ces destinations touristiques locales.

En frôlant les 40 % d'utilisateurs, l'automobile dépasse largement l'avion et le train, envisagés chacun par 8 % des vacanciers, ainsi que l'autocar (1 %). Exceptionnellement, 16 % des personnes interrogées ont décidé de prendre leur véhicule cette année. Le plus souvent, cette initiative est motivée par les préoccupations sanitaires liées à la pandémie de Covid-19.

Ces chiffres peuvent encore augmenter d'après BFM Auto. En effet, la SNCF a annoncé des perturbations sur plusieurs lignes courant juin. Ainsi, les usagers des trains pourraient également basculer vers la voiture. De plus, près de 57 % des Français comptent partir en vacances, augmentant ainsi le nombre de conducteurs potentiels sur les routes.