Des voitures dans le ciel : un concept qui est désormais loin d’être farfelu

La course à la voiture volante est lancée

De nombreuses compagnies travaillent actuellement sur des prototypes de voitures volantes. Parmi eux se trouvent bien entendu des constructeurs automobiles, mais également des avionneurs, des startups et même le service de VTC Uber.

Ce dernier a d’ailleurs déjà annoncé la mise en circulation de ses taxis volants dès l’année prochaine, témoignant ainsi de la longueur d’avance de la compagnie américaine sur ses concurrents.

Uber Air attend ainsi l’aval des autorités compétentes ainsi que la modification de certaines règlementations aériennes pour rendre son service opérationnel.

Pour le baptême de l’air de son taxi futuriste, Uber pense déjà à quelques pays, dont la France. Mais la rampe de lancement la plus probable reste les États-Unis, avec des villes comme Los Angeles ou Dallas.


Des partenariats sont noués

Derrière Uber, d’autres compagnies s’activent massivement pour pouvoir lancer leur prototype le plus rapidement possible.

Certains constructeurs automobiles s’allient avec des startups, conscients du potentiel de ces jeunes pousses en matière de technologie.

Ainsi, le suédois Volvo s’est allié à Terrafugia pour le développement de son premier modèle. Mais contrairement à Uber, Volvo est en train de développer un véhicule destiné aux particuliers. La mise en circulation de la voiture volante suédoise est également imminente. En principe, elle arrivera sur le marché vers la fin de l’année prochaine.

Un défi pour les autorités et les compagnies d’assurance

La banalisation de la voiture volante n’est donc plus qu’une question de mois. Les organismes chargés de la régulation des circulations routières et aériennes devront s’adapter en conséquence.

De ce fait, les compagnies d’assurance devront aussi revoir leur contrat d’assurance auto en y incluant des risques relatifs à la circulation des autos dans le ciel. Il faut en effet se rendre à l’évidence, l’avènement de la voiture volante va entrainer de nouveaux genres d’accidents.