Comme la plupart des véhicules motorisés, les automobiles électriques ont besoin d’un entretien régulier afin de rester performantes. Mais elles offrent l’avantage d’une maintenance plus simple à réaliser. Leur motorisation est peu complexe et le nombre d’éléments à vérifier est restreint. De l’avis des utilisateurs, ils n’ont pas besoin de prévoir un gros budget pour entretenir leur voiture.

Un entretien 30 % moins coûteux

Les véhicules électriques sont réputés pour leurs prix nettement plus élevés par rapport aux modèles thermiques. Mais les subventions gouvernementales contribuent à faire baisser le montant de l'investissement.

Et le coût d'entretien est minime comparé à celui d'une motorisation thermique, l'écart entre les deux étant d'environ 30 %.

L'entretien limité n'est généralement pas considéré dans l'offre de financement pour l'achat. Mais il est bel et bien pris en compte par les assureurs.

Quoi qu'il en soit, trouver une formule d'assurance adaptée à vos besoins pour votre voiture électrique imposera de faire une demande de devis d'assurance auto auprès de plusieurs compagnies ou prestataires.

Un fonctionnement minimaliste

Avec le faible nombre de pièces d'usure et l'absence de boîte de vitesse, l'entretien des voitures électriques est nettement simplifié.


D'après les constructeurs,

Sa batterie reste l'élément le plus exposé à l'usure, mais les meilleures marques peuvent avoir une durée de vie comprise entre 3 et 8 ans.

De plus, un moteur électrique ne contient pas beaucoup de pièces qu'il faut remplacer souvent. Quant aux systèmes de freinage, ils sont moins sollicités. Ainsi, le propriétaire n'est pas obligé de changer régulièrement les plaquettes ou le liquide de frein, comme sur les véhicules à moteur thermique.

Un entretien similaire à une thermique sur certains aspects

Même si le moteur électrique est moins sujet à l'usure, des contrôles devront être effectués sur les véhicules électriques qui en sont dotés. De ce fait, il est recommandé de changer le filtre à air et de vérifier le niveau de liquide de frein tous les deux ans. La climatisation et le filtre à particules aériennes devraient être entretenus au même rythme.

Il est essentiel de vérifier les pneumatiques tous les 15 000 à 20 000 kilomètres. Évidemment, la fréquence des révisions dépendra grandement de l'usage de la voiture.