Les prix excessifs des véhicules électriques et hybrides ont longtemps rebuté les Français, mais ces derniers semblent désormais plus enclins à en faire l’acquisition, révèle une étude récente. Ce changement de mentalité est la preuve que les efforts fournis par les constructeurs afin d’en simplifier l’accès commencent à porter leur fruit.

Les prix excessifs des véhicules électriques et hybrides ont longtemps rebuté les Français, mais ces derniers semblent désormais plus enclins à en faire l’acquisition, révèle une étude récente. Ce changement de mentalité est la preuve que les efforts fournis par les constructeurs afin d’en simplifier l’accès commencent à porter leur fruit.