Le crash-test effectué dernièrement par Volvo a été d’une violence rare : les voitures ont été lâchées d’une grue, depuis 30 m de haut. L’objectif de l’expérience était de détruire les véhicules pour permettre aux secouristes d’apprendre à optimiser le temps d’extraction des personnes coincées dans les épaves et la sécurisation de l’opération pour limiter les pertes en vie humaine.

Des essais pour aider à sauver des vies

Ayant toujours fait de la sécurité sa priorité, Volvo travaille en étroite collaboration avec les services de secours suédois pour les aider à s'entraîner sur des voitures lourdement endommagées lors d'accidents. Le constructeur a ainsi donné son aval pour ce crash-test.

Selon Hakan Gustafson, chercheur en chef de l'équipe de recherche Volvo Cars spécialisée dans les accidents de la route,

Les crash-tests se passent habituellement dans un laboratoire et faire écraser une voiture d'une telle hauteur est une première.

Ce genre de chute ne laissera indemnes ni les passagers ni le véhicule.

Par ailleurs, les équipes d'urgence disposent par ailleurs de très peu de temps pour extraire les personnes qui sont coincées dans ce qui reste de la voiture, surtout si celles-ci sont encore en vie.


Le constructeur explique dans un communiqué que

Les secouristes qualifient d'heure d'or les 60 minutes durant lesquelles ils vont devoir extraire les victimes et les transporter à l'hôpital.

Mettre à jour les méthodes utilisées par les sauveteurs

Si d'habitude, les vieilles voitures sont utilisées pour ces essais, elles ont cette fois-ci été remplacées par des véhicules neufs. Le but est de familiariser les équipes de sauvetage avec les nouveaux modèles et d'adapter leurs procédures aux particularités techniques des voitures actuelles.

Cet exercice grandeur nature est l'occasion pour les sauveteurs d'être confrontés à des scénarios de collisions violentes et d'être mis au défi.

Volvo ajoute que

L'équipe de secours sera d'autant plus apte à sauver des vies lorsque les accidents les plus graves se produisent.

Par ailleurs, les méthodes découvertes au cours de ces expériences seront mises à la disposition des professionnels du sauvetage dans d'autres pays.

Il est utile de rappeler ici que la prudence et le respect de la sécurité et du Code de la route restent les meilleurs moyens de prévenir les accidents et d'éviter le recours aux sauveteurs. Procéder à un comparatif assurance auto est également recommandé pour trouver une couverture adaptée au véhicule et à son usage.