Depuis quelque temps, Zebrance, se présentant comme une assurance digitale révolutionnaire, inonde les médias de publicités trompeuses. L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) vient de tirer la sonnette d’alarme, qualifiant cette compagnie fictive d’arnaque dangereuse. Le gendarme financier conseille aux victimes de déposer une plainte sans délai et rappelle les risques liés aux fausses cartes vertes délivrées par cette entité.

Zebrance, la fausse compagnie d’assurance dans le viseur de l’ACPR

Assurance auto : gare à cette nouvelle arnaque

L'ACPR met en garde contre les pratiques frauduleuses de Zebrance. Face au risque imminent engendré par ses fausses offres d'assurances auto, elle recommande aux souscripteurs de déposer rapidement une plainte.

L'objectif est d'inciter les victimes à entreprendre les démarches nécessaires pour obtenir une couverture automobile authentique auprès d'assureurs agréés, évitant ainsi les conséquences financières désastreuses en cas d'accident.

La stratégie douteuse de Zebrance

Zebrance a élaboré une stratégie sournoise en investissant dans des contenus sponsorisés au sein de plusieurs médias. La revue 60 millions de consommateurs avait déjà tiré la sonnette d'alarme en octobre, mettant en lumière ces publicités déguisées.


Des publications telles que « Zebrance : Zoom sur l'assurance auto qui révolutionne le secteur » induisent en erreur, attirant ainsi un nombre croissant de victimes potentielles.

Anomalies dans la structure de Zebrance

L'enquête révèle des anomalies significatives dans la structure de Zebrance. L'absence de conseillers et le renvoi systématique des appels vers le site internet soulèvent des doutes quant à la légitimité de cette prétendue assurance.

Basée à Dover aux États-Unis, dans le Delaware, un paradis fiscal, Zebrance opère dans le monde entier, à l'exception de 24 territoires. Le manque de transparence et le caractère international de ses opérations soulignent l'urgence de sensibiliser le public face à cette menace grandissante.

Risques accrus et appels à la vigilance

L'expansion rapide de Zebrance, amplifiée par des contenus sponsorisés dans des médias renommés, augmente les risques pour les consommateurs. Les conséquences financières potentiellement dévastatrices en cas d'accident exigent une réaction immédiate des autorités et une prudence accrue du public.

Il est crucial que chaque individu partage l'information, alertant ainsi son entourage sur cette arnaque. L'appel à la vigilance s'étend au-delà des frontières, car Zebrance, bien que basée aux États-Unis, cible des clients potentiels à l'échelle mondiale, illustrant l'ampleur du problème et la nécessité d'une action coordonnée à l'échelle internationale.

À retenir
  • Zebrance, qui se présente comme une compagnie d'assurance digitale révolutionnaire, s'avère en réalité une arnaque dangereuse.
  • L'ACPR alerte sur les dangers des fausses cartes vertes émises par cette prétendue compagnie.
  • Le gendarme financier conseille aux victimes de déposer rapidement une plainte et d'opter pour un assureur agréé.
  • La stratégie sournoise de Zebrance, amplifiée par des publicités déguisées dans les médias, accroît les risques pour les consommateurs.
  • Les anomalies structurelles et l'expansion mondiale de Zebrance soulignent l'urgence d'une sensibilisation et d'une action coordonnée.