Se déplacer avec une moto volante serait bientôt possible dès 2023 si l’on en croit les informations rapportées par Moto-Station et Robb Report. Les ingénieurs de Jetpack Aviation seraient parvenus à mettre au point un système innovant qui reprend le fonctionnement d’une moto et qui maintient automatiquement en équilibre l’engin dans les airs. Les tests en vol de cette machine baptisée « Speeder » auraient été concluants.

Une version légère commercialisable d'ici 2023

La startup américaine a réussi une véritable prouesse technologique.

La moto volante qu'elle a conçue devrait bientôt faire son apparition sur le marché. L'engin serait en mesure de décoller et d'atterrir verticalement sur presque toutes les surfaces dans une superficie similaire à celle réservée à une voiture.

Ce moyen de locomotion sera produit en deux versions.

  • Selon le PDG de Jetpack Aviation David Mayman, le premier modèle, plus léger et moins puissant, sera disponible sur le marché dès 2023. Avec sa vitesse limitée à 97 km/h (règles de la FAA) pour une autonomie d'une quinzaine de minutes, le pilote n'aura pas besoin d'une licence de vol.
  • Une autre version plus imposante et qui nécessiterait une autorisation légale et officielle sortira six mois plus tard. L'engin pourra atteindre les 400 km/h avec un temps de vol de près de 35 minutes.

Une moto futuriste pour un prix astronomique

Si quatre turbines étaient prévues à l'origine, Speeder en comportera finalement huit. Ces dernières seront placées par deux sur les quatre côtés de la machine pour lui permettre de décoller, d'assurer sa stabilité en vol et d'assurer la sécurité du pilote. La charge maximale que l'engin pourra porter ne dépassera pas les 270 kg.


Ce moyen de locomotion futuriste est équipé de commandes manuelles, d'un écran de navigation de 12 pouces et d'un système radio.

Grâce à un partenariat avec Prometheus Fuels Inc., la startup californienne a pu mettre au point un moteur fonctionnant au carburant 100 % zéro carbone.

Pour pouvoir acheter la version ultra légère, il faudra prévoir un budget de 381 000 dollars, soit environ 325 000 euros. La société américaine a déjà ouvert les précommandes.

Même s'il vole, le Speeder reste une moto à la base. Mais puisqu'une assurance dédiée n'existe pas encore, un devis assurance moto devra être effectué pour trouver une couverture adaptée à cet engin.