À la manière de la location meublée que propose Airbnb, LocoMoto est une nouvelle plateforme qui permet à un particulier ou une entreprise de mettre son deux-roues à la disposition d’autres personnes. Il s’agit pour les clients de trouver facilement une moto ou un scooter à louer et pour les propriétaires de rentabiliser la possession d’un véhicule deux-roues dont ils ne se servent quasiment plus.

LocoMoto fait figure de pionnière

Le partage de deux-roues entre particuliers est un concept relativement nouveau. Jusqu'ici, les plateformes de ce type avaient pour objet de mettre en relation des particuliers pour une location courte ou longue durée d'un appartement meublé.

L'autopartage aussi est un concept qui a fait son chemin, mais en ce qui concerne les deux-roues, la nouvelle application LocoMoto fait figure de pionnière. Pour les propriétaires d'une moto ou d'un scooter, la difficulté était de trouver une compagnie d'assurance qui accepte de couvrir leur véhicule lorsque celui-ci est utilisé par une autre personne.

LocoMoto a donc eu l'idée de conclure un partenariat avec un assureur et a pu lancer son activité l'été dernier. La demande est au rendez-vous, mais la start-up peine à attirer des propriétaires. Ces derniers hésitent, justement sur les termes de l'assurance moto.


Une location simple et sans souci

En quoi le service de LocoMoto diffère-t-il de celui des loueurs professionnels ? Il n'y a pas de différences notables, si ce n'est le fait que la plateforme peut mettre en relation les propriétaires et les locataires, même le week-end. C'est d'ailleurs l'un des grands intérêts puisque le locataire peut avoir besoin de la moto pour une escapade d'un week-end ou pour un voyage imprévu.

En ce qui concerne le tarif, LocoMoto propose des prix très concurrentiels. Le client peut disposer d'une moto pendant toute une journée en déboursant 60 euros environ. Mais plus la moto sera puissante, plus les tarifs seront élevés. Ces derniers peuvent atteindre les 150 euros pour les plus grosses cylindrées.

Pour les propriétaires qui n'ont plus vraiment l'occasion d'enfourcher leur deux-roues, les mettre à la disposition de la plateforme peut constituer une rentrée d'argent non négligeable. C'est également un excellent moyen d'entretenir la moto sans se préoccuper des frais de réparation.