Bonne nouvelle pour les conducteurs de deux-roues. Jusqu’à fin janvier 2021, ils pourront continuer à rouler entre deux files de voitures sans être en situation d’infraction. La mesure, qui vise à réduire les bouchons, est maintenue sous conditions dans 11 des départements les plus congestionnés à travers le territoire.

La circulation inter-files est prolongée dans 11 départements

En 2016, les pouvoirs publics ont lancé l’expérimentation de la circulation des deux-roues motorisés entre les files de voitures. Celle-ci devait initialement prendre fin en début d’année. Mais sa prolongation jusqu’au 31 janvier 2021 vient d’être décidée dans onze départements.

L’ensemble de l’Île-de-France est concerné : Paris, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Yvelines. S’y ajoutent la Gironde, le Rhône, ainsi que les Bouches-du-Rhône.

Pendant les quatre dernières années, ce mode de circulation a été utilisé pour alléger les embouteillages dans les grandes agglomérations urbaines. On ignore encore si un bilan a été dressé et si les résultats sont à la hauteur des attentes des autorités.


En cas de réponse positive, la pratique pourrait être introduite dans les cours dispensés par les auto-écoles.

La pratique est encadrée par des règles précises

En attendant, un rappel des règles régissant le test est visible sur le site de la Sécurité routière.

Il est notamment précisé que

La largeur des engins ne doit pas dépasser un mètre.

Par ailleurs, il faut que

Toutes les autres voies soient encombrées pour que les motards soient autorisés à rouler entre deux files.

Ce faisant, leur vitesse est limitée à 50 km/h et bien entendu, ils doivent détenir une assurance deux-roues en cours de validité.

De plus, toutes les voies ne se prêtent pas à la circulation inter-files.

  •  D’une part, comme le souligne Le Figaro, seules sont acceptées les autoroutes et les routes comportant au minimum quatre voies divisées en deux par un terre-plein central et soumises à une limitation de vitesse variant de 70 km/h à 130 km/h. 
  •  D’autre part, il est interdit de circuler en deux-roues entre les deux voies situées à l’extrême gauche de la route. 
  •  Enfin, lors des épisodes de neige ou de verglas, ainsi que dans l’éventualité de travaux sur la voie de circulation prévue, il n’est pas possible de conduire entre les files de véhicules.