Depuis sa création, la Mutuelle des Motards ne cesse de se réinventer pour développer des solutions d’assurance répondant aux besoins des conducteurs de moto et de scooters. En plus de proposer des garanties qui offrent une protection complète aux utilisateurs de deux-roues, elle mène régulièrement des actions de sensibilisation et de prévention destinées à assurer leur sécurité sur les routes. Récemment, la rencontre entre la communauté motarde et les chauffeurs routiers se rapportait au danger représenté par les angles morts.

Des motards et scootéristes mieux assurés

La Mutuelle des Motards a été créée par la FFMC (Fédération Française des Motards en Colère) à la suite d'une revendication sur les tarifs trop onéreux des devis d'assurance moto depuis la fin des années 70.

L'association de défense des droits des motards est parvenue à faire annuler la vignette moto que devaient payer les quelque 800 000 motards à cette époque.

Elle a ainsi décidé de mettre en place cette mutuelle pour que ses adhérents et les autres motards soient assurés de manière juste.

Si à ses débuts la mutuelle comptait 40 000 membres fondateurs, elle regroupe aujourd'hui près de 220 000 sociétaires.


Au-delà de son rôle de défense et de promotion de la pratique des 2 et 3 roues à moteur, elle entend étendre son action à la prévention des risques routiers.

Sensibilisation sur le danger des angles morts

Dans cette optique, Philippe Tranel, délégué bénévole de la Mutuelle des Motards du Gers, avec la collaboration des membres de l'agence toulousaine, a organisé une rencontre informative sur la dangerosité des angles morts le 25 septembre dernier.

À travers des mises en situation, chaque motard a pu prendre le volant d'un camion et découvrir ce qui est invisible aux yeux des chauffeurs de poids lourds même en utilisant les rétroviseurs.

Les ateliers pratiques se sont poursuivis vers le rond-point à proximité pour découvrir la dangerosité de ces zones, notamment lorsque le trafic est dense.

En tout cas, tous les conducteurs s'accordent à dire que la vigilance est de mise dans les angles morts et qu'il est primordial d'adopter les bons réflexes pour éviter de mettre en danger sa propre vie et celle d'autrui.