Les scooters électriques pourraient révolutionner la mobilité urbaine

Dans les grandes villes, les automobilistes sont souvent confrontés à des embouteillages interminables et à des soucis en matière de stationnement.

Ces deux phénomènes typiquement urbains entraînent des pertes de temps considérables pouvant nuire aux particuliers comme aux professionnels.

Outre les retards, les bouchons et les problèmes de parking génèrent un stress pouvant affecter l’état de santé des citadins.

De nombreuses entreprises de livraison ont ainsi adopté les deux-roues pour surmonter ces difficultés. Ces véhicules permettent notamment de gagner en efficacité et en productivité. D’autre part, avec le scooter électrique, chacun pourra réduire l’impact écologique de ses déplacements. Ce moyen de déplacement se révèle en outre économique à l’usage.


Des moyens de transport intéressants en tout point

À l’achat, l'aspect écologique d’un véhicule est rarement le premier argument qui permet de convaincre le client. Les acheteurs se focalisent sur le prix avant tout. Ainsi, a priori, les deux-roues écoresponsables ne figurent pas parmi les premiers achats potentiels. En effet, les scooters électriques affichent des tarifs sensiblement plus chers que leurs homologues thermiques.

Toutefois, en dépit de son prix d’achat relativement élevé, un deux-roues électrique coûte près de dix fois moins cher qu’un modèle thermique à l’usage. En effet, les recharges quotidiennes du scooter coûtent beaucoup moins cher que la consommation de carburant moyenne d’un véhicule classique.

De plus, cette motorisation requiert moins de réglages et de révisions au quotidien. Par ailleurs, elle ne nécessite quasiment aucune maintenance. Et les risques de panne seraient divisés par trois par rapport à une moto classique selon les spécialistes.

Les primes d'assurance des scooters électriques sont aussi plus avantageuses. D’autre part, certaines municipalités offrent aux conducteurs de ce type de deux-roues des places de parking gratuites.

Affichant une autonomie de 55 à 70 kilomètres, les batteries au lithium utilisées par les deux-roues électriques permettent de couvrir les déplacements en ville.

Certains constructeurs promettent même une autonomie pouvant atteindre les 100 kilomètres. Par ailleurs, il devrait bientôt être possible de réduire significativement la durée entre deux recharges avec l’arrivée de nouvelles générations de batteries.


L’esthétique peut aussi être déterminante dans le choix de l’acheteur potentiel. Néanmoins, les modèles de scooters électriques proposés sur le marché sont assez diversifiés. De ce fait, ils pourraient convenir à tous les goûts et à tous les besoins.

Les constructeurs ont développé une large gamme de modèles, des deux aux trois-roues en passant par les design rétro, sans oublier les 50 cc qui se conduisent sans permis.

Une alternative aux voitures pour les citadins

Le développement récent de l’assurance deux roues est étroitement lié à l’augmentation de la difficulté à se déplacer en ville. En effet, en raison des dispositifs antipollution, des embouteillages, etc., de plus en plus de citadins s’efforcent de trouver une alternative aux voitures pour leur déplacement quotidien.

Les transports en commun peuvent être une solution intéressante pour les trajets réguliers. Toutefois, leurs circuits préétablis font partie de leurs plus grands défauts. Ils ne correspondent pas nécessairement à la destination des usagers.

De plus, ces moyens de transport sont souvent sujets à des pannes, des grèves, etc., sans parler des grandes affluences durant les heures de pointe.

Pour contourner ces désagréments, certains usagers des transports en commun optent pour le vélo ou des solutions originales comme la trottinette, le gyropode ou le skate électrique. Ces moyens de locomotion peuvent en effet être combinés avec le métro, le bus ou encore le tramway sur les longs trajets. Ainsi, l’utilisateur peut profiter des atouts des deux solutions.


Afin d’éviter les soucis propres aux transports en commun, de nombreux citadins se tournent aussi vers les chauffeurs à la demande. Les taxis moto électriques font notamment partie des plus appréciés par les usagers en raison de leur rapidité et de leur côté écoresponsable. Suivant la même logique, les scooters électriques devraient rapidement gagner en popularité.

En effet, à l’instar de leurs homologues thermiques, ils permettent d’éviter les bouchons et d'utiliser des trajets inaccessibles aux voitures ainsi qu’aux motos imposantes.

De ce fait, le scooter électrique s’instaure comme un grand allié pour les déplacements en ville. Autre atout : il s’agit d’un véhicule écologique.

Techniquement, ce type de motorisation n’émet pas de CO2 ou de particules fines. Les scooters électriques bénéficient par ailleurs de la vignette Crit'Air zéro permettant de circuler librement en milieu urbain. Enfin, comme tous les véhicules de ce segment, ces deux-roues écologiques réduisent la pollution sonore en ville. Leur moteur est pratiquement silencieux, même lancé à plein régime.