Depuis le début de l’été, les températures atteignent les 40 degrés. Avec la canicule, de nombreux motards hésitent à sortir chevaucher leur machine. En effet, peu importe les conditions météorologiques, il est impossible de faire l’impasse sur les équipements de sécurité. Il existe cependant des astuces pour faire de la moto sans risquer des malaises à cause de la chaleur.

Adapter son équipement aux contraintes météo

Rouler à moto en étant protégé et sans souffrir de la chaleur est possible en choisissant des équipements adaptés.

L'idéal est de se tourner vers les blousons et pantalons respirants (qui laissent passer l'air) ou dotés de zips d'aération.

Les vêtements en nylon ou polyamide sont à éviter dans la mesure où ces matières accentuent la transpiration et fondent rapidement au contact du goudron brûlant en cas de chutes.

Par ailleurs, le port de vêtements et d'équipements de couleur claire est recommandé, les couleurs claires absorbent très peu la chaleur.

En ce qui concerne les chaussures et les gants, ceux-ci devraient comporter des zones de ventilation.

Quant au casque, le mieux est d'opter pour un modèle doté d'aération et d'une visière fumée. Et bien entendu, il doit être homologué ECE pour être en accord avec les exigences de l'assurance moto.


Avoir les bons réflexes sur la route

En plus des équipements adaptés aux fortes chaleurs, le motard a aussi intérêt à adopter les bons réflexes avant et durant la balade.

Avant tout, il est plus prudent de ne pas du tout s'aventurer sur les routes aux heures les plus chaudes, mais plutôt le matin ou le soir. Enfiler un gilet réfrigérant sous le blouson avant le départ reste une autre bonne idée.

Pour un peu de fraîcheur après avoir roulé, humidifier le cou et les parties très exposées au soleil aidera.

Bien évidemment, il ne faut pas oublier de boire beaucoup d'eau pour prévenir la déshydratation. Il est aussi conseillé de prévoir des pauses fréquentes à l'ombre pour faire baisser la température corporelle et pour inspecter certains éléments de la moto qui seraient susceptibles de ne pas supporter la chaleur.