Le géant américain des services de mobilité a récemment lancé un nouveau service en Île-de-France. Baptisé Uber Moto, celui-ci permet désormais de commander une course en deux-roues. Pour le moment, seuls les heureux bénéficiaires du programme de fidélité Uber Rewards pourront profiter de cette nouvelle offre. Une formule qui devrait vite gagner en popularité avec la circulation difficile dans la capitale.

Même concept, mais un peu plus coûteux que les VTC

Ce nouveau service d'Uber reprend le même principe que les services de voiture de transport avec chauffeur. À noter cependant que ce tout nouveau service coûte plus cher qu'un trajet VTC.

Dans les détails, le passager passe commande via la plateforme. Le coût de la course est fixé à partir d'un tarif de base et d'un tarif au kilomètre. Pour plus de transparence, le prix est affiché avant toute confirmation de la commande.

À titre d'exemple, pour une course d'environ 10 km (entre La Défense et la gare Saint-Lazare), l'usager paie 56 euros, hors période majoration tarifaire.


La tarification dynamique s'applique lorsque le nombre de motards disponibles est inférieur à celui des demandes reçues sur le site.

La sécurité du client est prise au sérieux

Une fois la course confirmée, le taxi-motard récupère le client. Et avant le départ, il lui remet un casque, une charlotte pour les cheveux, des gants à usage unique et un blouson de protection à la demande. La course n'est valable que pour un seul passager qui pourra emporter un bagage cabine et un sac ou une mallette d'ordinateur.

Du fait de la pandémie, l'opérateur a mis en place un protocole sanitaire strict :

  • port obligatoire de masque ;
  • désinfection systématique des mains et de toutes les zones de contact avec le passager avant et après le trajet ;
  • paiement sans contact ;
  • etc.

Bien entendu, chaque véhicule est couvert par une assurance moto adaptée.

En phase pilote

Pour l'heure, le service n'est accessible qu'aux utilisateurs parisiens qui souhaitent se déplacer vers les aéroports (Roissy-Charles de Gaulle et Orly), La Défense, Neuilly et Boulogne.

Le périmètre des courses est donc limité dans le cadre de l'opération pilote. Il est appelé à s'élargir si le test s'avère concluant.

Une cinquantaine de conducteurs de deux-roues (électriques ou à moteur thermique) affiliés à Uber sillonnent actuellement les rues parisiennes.