Si de nouvelles solutions de mobilité sont progressivement déployées en France, le marché de la moto demeure florissant, notamment celui des grosses cylindrées. En effet, les ventes croissent régulièrement. Cette tendance a été observée aussi bien en octobre 2019 qu’au cours des dix premiers mois de l’année. Le point sur ce sujet.

Outre les contrôles techniques, l’obligation de payer les stationnements pourrait être particulièrement éprouvante pour les motards qui risquent en même temps de ne plus pouvoir circuler dans les agglomérations.

Malgré ces inconvénients, les acquéreurs de motocyclettes et de scooters sont toujours de plus en plus nombreux dans l’Hexagone. Est-ce parce qu’ils permettent de pallier la congestion des routes ou parce que le pouvoir d’achat des ménages a augmenté ?

En tout cas, les poids lourds du secteur comme Yamaha et Honda totalisent 57 % des ventes. Ces dernières sont notamment portées par les immatriculations neuves, qu’il s’agisse de cyclomoteurs, de petites cylindrées ou de grosses cylindrées.


Les grosses cylindrées parmi les motos les plus plébiscitées

Les ventes de deux-roues de 125 cm3 se sont accrues de 5,9 % en octobre dernier. Sur les 10 premiers mois de l’année 2019, les immatriculations neuves s’établissent à 176 484 unités. S’il est question de dresser un bilan du mois d’octobre de cette année, il apparaît que 15 787 véhicules ont été mis en circulation. Durant la même période en 2018, ce chiffre s’est élevé à 14 174 unités.

Les distributeurs de grosses cylindrées et de moyennes cylindrées affichent les meilleures performances, sachant que les immatriculations neuves connaissent une progression de 15,3 %. Ce sont les résultats des dix premiers mois de l’année.

En tenant compte du mois d’octobre uniquement, il en ressort un volume de ventes culminant à 9 575 unités. Parmi, les marques les plus prometteuses figure par exemple Suzuki, dont les ventes ont augmenté de 37,6 %.

Une variation des ventes qui se caractérise par une certaine régularité dans l’ensemble

Bien que ces dernières semaines soient caractérisées par un temps particulièrement capricieux, le chiffre d’affaires des concessionnaires ne cesse d’augmenter. Il en est de même pour les enseignes du secteur de la distribution. Cette tendance à la hausse observée depuis plusieurs années profite également aux professionnels de l’assurance moto.

Comparées aux données de l’année 2018, celles de 2019 font état d’une croissance de 11,4 % sur le marché des deux-roues, et ce, entre janvier et octobre. Le résultat demeure le même que celui du mois d’octobre dernier.

Par ailleurs, le bilan est toujours positif quant à la commercialisation de modèles neufs, avec une évolution qui affiche une certaine régularité. La situation des ventes continuera-t-elle à progresser dans ce sens ?