La crise du Covid-19 a obligé de nombreux salariés à travailler à distance de manière partielle ou totale. Eu égard à l’évolution de la situation sanitaire, cette pratique tend à perdurer dans certaines entreprises. Les télétravailleurs s’efforcent tant bien que mal de s’adapter à la conjoncture. Les animaux domestiques, de leur côté, apprécient la compagnie de leurs maîtres.

De nombreux souscripteurs d'assurance animaux se sont soudain retrouvés en télétravail pendant le confinement. Depuis, certains sont revenus au bureau, tandis que d'autres continuent à travailler à distance. Cette situation inédite a bouleversé le quotidien des salariés et de leurs animaux de compagnie. Dans l'ensemble, ces derniers sont ravis, mais risquent d'être déçus par le retour à la normale.

En général, les chiens et les chats sont habitués à voir leurs maîtres seulement en dehors des heures de travail. Le reste du temps, ils s'amusent seuls et essaient de tromper l'ennui en attendant l'arrivée de leurs propriétaires. Le télétravail a donc transformé la relation entre ces derniers et leurs animaux.


Une situation compliquée à gérer

Les animaux de compagnie ont tendance à réclamer de l'attention lorsque leur maître est présent. Ainsi, les télétravailleurs sont souvent gênés par les chats s'installant devant leur ordinateur ou les chiens aboyant durant les visioconférences.

Afin d'éviter ces désagréments, la meilleure solution consiste à créer une aire de jeux pour les animaux domestiques. Cet espace dédié permet aux chiens et chats de se dépenser ou de se reposer pendant que leur maître travaille. Cette mesure est surtout recommandée pour les chiots et les jeunes animaux débordant d'énergie.

Les maîtres doivent par ailleurs se rappeler que le télétravail est provisoire, du moins dans la plupart des cas. De ce fait, il est fortement déconseillé de tenir compagnie aux chiens ou aux chats en permanence. En effet, ils risquent à terme de ne plus être capables de rester seuls.

Les animaux de compagnie ont donc besoin d'être isolés quelques heures par jour pour éviter qu'ils ne prennent de mauvaises habitudes. De cette manière, ils resteront autonomes et ne seront pas déstabilisés par le retour de leur maître au travail. Autrement, ils sont susceptibles de développer différents troubles comportementaux tels que la destruction ou la malpropreté.

Un changement apprécié par les animaux

Sur la durée, le télétravail crée parfois un sentiment de solitude chez les salariés habitués aux contacts humains. Les animaux de compagnie, en revanche, se réjouissent de cette nouvelle situation. Ils se sentent moins seuls et profitent davantage de leurs maîtres, notamment durant les pauses. De plus, les interactions et les sorties sont plus fréquentes.


Exigeants et sociables, les chiens sont les premiers à profiter des apports du télétravail au quotidien. Ils peuvent en effet demander à sortir plus souvent pour assouvir leurs besoins naturels. Les promenades répétées leur permettent aussi de se dépenser et d'éviter de s'ennuyer.

Selon les spécialistes, les chiens destructeurs devraient être plus calmes depuis le basculement de leurs propriétaires vers le télétravail. Il faut savoir que leurs agissements sont souvent causés par l'anxiété, l'ennui et la solitude.

Les salariés peuvent également profiter des bienfaits de cette situation. L'interaction avec les animaux de compagnie permet de réduire le stress et la tension artérielle. De plus, les chiens et chats aident à gagner en efficacité et à éviter la sédentarité.

Il est d'ailleurs conseillé de câliner ou de promener son chien durant les heures de travail pour se ressourcer.

Ces pauses seront bénéfiques pour la productivité du télétravailleur.