Comme les humains, les animaux domestiques peuvent être victimes de coup de chaleur. Toutefois, les chiens et les chats sont généralement plus discrets. Par ailleurs, de nombreuses personnes sont incapables de reconnaître les signes avant-coureurs ou même les principaux symptômes de ce problème. Les experts recommandent ainsi la plus grande vigilance durant les vacances d’été.

Même s'ils disposent d'une assurance animaux, les maîtres de chiens et de chats ne consultent pas systématiquement un vétérinaire pour les petits malaises du quotidien. De plus, les signes caractéristiques de l'insolation sont souvent méconnus du public. Ainsi, les chiffres disponibles représentent forcément une sous-évaluation de la prévalence de ce problème chez les animaux de compagnie.

Quoi qu'il en soit, l'Association des médecins vétérinaires du Québec a recensé environ 800 chiens victimes de coup de chaleur, seulement durant l'été 2016. L'ampleur du phénomène est sûrement plus importante en réalité. Ce fléau inquiète particulièrement les professionnels de la santé animale en cette période estivale.

Des symptômes à surveiller

Chez les animaux, le coup de chaleur provoque des réactions similaires à celles des humains d'après le ministère de l'Agriculture, Pêcheries et Alimentation du Québec. Les propriétaires doivent donc rester attentifs aux signes caractéristiques de l'insolation.


Les animaux qui en souffrent présentent souvent des symptômes faciles à identifier, dont :

  • une respiration rapide et la bouche ouverte ;
  • une température corporelle élevée ;
  • des vomissements ou de la diarrhée ;
  • des tremblements ;
  • un état léthargique, évoquant l'ivresse, l'endormissement ou des épisodes d'absence ;
  • des mouvements incontrôlés et inhabituels ;
  • une perte de conscience.

Dans ce dernier cas, l'animal doit être conduit d'urgence chez le vétérinaire. En effet, une syncope ou un état comateux indiquent généralement un problème de santé grave. Il faut agir le plus rapidement possible pour éviter les complications, voire le décès de l'animal.

Néanmoins, les chiens et chats peuvent se remettre d'un coup de chaleur en quelques heures, s'ils sont pris en charge rapidement et correctement.

Quelques précautions pour protéger son animal domestique

La sudation permet de stabiliser la température corporelle et de limiter les effets de la chaleur sur l'organisme. Étant donné qu'ils ne transpirent pas de la même manière que les humains, les canidés sont plus sensibles à l'insolation.

Selon les vétérinaires, ce trouble survient trop souvent chez les chiens obligés de rester dans l'habitacle d'un véhicule, en pleine journée et avec les vitres closes. Ces animaux peuvent être victimes d'un coup de chaleur en une dizaine de minutes.


Ainsi, les vétérinaires incitent les propriétaires à garder les fenêtres entrouvertes lorsqu'ils laissent leurs animaux de compagnie dans la voiture. Cette recommandation vaut même en hiver. Pour se prémunir des oublis, il vaut mieux tout simplement éviter de laisser son chien dans son véhicule.

En cas de coup de chaleur, il convient de réduire la température corporelle de l'animal, en le mettant au frais ou en lui donnant à boire. Toutefois, l'eau glacée est proscrite pour éviter le choc thermique. Le chien ou le chat doit également être rafraîchi de manière graduelle.