L’assurance paramétrique agricole est une assurance sur - mesure qui se base sur des indices et des données pour couvrir les bétails victimes du réchauffement climatique. Plusieurs professionnels développent cette nouvelle forme d’assurance dans le domaine de l’agriculture en France. Elle constitue une solution pour soutenir les producteurs de lait qui subissent des pertes à cause du changement climatique.

Les périodes intenses de chaleur amènent les producteurs à s'intéresser aux offres d'assurance qui compensent la baisse de production dû au climat. Les secteurs de l'agriculture et de l'élevage sont les plus concernés. Les acteurs de ces domaines subissent une baisse de qualité de leurs produits au fil des ans. Cela s'explique par le stress thermique que subissent les vaches. En effet, en période de forte chaleur, elles ne produisent que peu voire quasiment pas de lait. Les compagnies d'assurances réorientent alors leurs offres pour couvrir cette situation. Cela permettra d'assurer à la fois les troupeaux de bêtes et leurs éleveurs.


L'avènement de l'assurance paramétrique agricole

Avec le réchauffement climatique, plusieurs domaines de production sont touchés, y compris celui de l'élevage. En effet, les épisodes de forte chaleur durant les étés ont impacté lourdement la qualité des produits. L'industrie laitière est la principale concernée. D'après des communiqués faits par les réassureurs :

Au cours des dernières années, les étés chauds ont eu des répercussions négatives sur une grande partie des troupeaux laitiers et sur l'ensemble de l'industrie laitière.

Pour remédier à cette situation, le réassureur français SCOR a annoncé qu'il lancerait la première assurance climatique. Cela dans l'optique de préserver les producteurs de lait contre les pertes financières engendrées par le stress thermique que subissent leurs troupeaux. Elle se présente comme une solution pour eux mais aussi une innovation en matière d'assurance animaux.

Vers la fin de l'assurance agricole classique

De nos jours, les professionnels en la matière tendent vers la mise en place d'assurance paramétrique. Elles occupent petit à petit le secteur agricole en France. Cela s'explique par le caractère personnalisé ou sur-mesure de celui-ci. Effectivement, elle est basée sur des indices de pertes pour déterminer le seuil d'indemnisation. Si celui-ci est atteint, l'assuré recevra automatiquement son paiement.

Bien que les assurances classiques couvrent un large éventail de situations catastrophiques, l'assurance paramétrique couvre un autre domaine totalement différent. Le directeur général de l'AXA Climate, Antoine Denoix explique que :

Un des problèmes de l'assurance paramétrique sur l'agricole est qu'elle est en concurrence avec l'assurance agricole traditionnelle subventionnée, dont le périmètre est différent.

Face à cette différence, l'assurance paramétrique est un marché à exploiter pour les sociétés d'assurances


Une assurance agricole ergonomique

Les professionnels veulent proposer une assurance agricole ergonomique pour résoudre les problèmes des éleveurs. Bennet Holmes, responsable chez ITK, explique que la solution qu'il offre est simple, transparente et efficace.

En effet, le bénéficiaire n'aura pas à faire une déclaration en cas de stress thermique. A partir d'une application, il connaîtra à l'avance le montant des indemnités qu'il percevra. Tout se fera à distance et les assureurs aura en temps réel les données pour déterminer cette valeur.

Elle a été mise en place pour couvrir spécialement les évènements de stress thermique les plus intenses. Elle s'adresse beaucoup plus aux coopératives ou groupes laitiers qui veulent soutenir leurs producteurs.