En février 2020, le premier chien testé positif au Covid-19 à Hong Kong a retenu l’attention des médias. Depuis, plusieurs cas ont été observés chez d’autres animaux de compagnie. En mars dernier, un chat a été contaminé par le virus en Belgique. Deux félidés l’ont aussi contracté à New York. Le point sur ce sujet.

Fin mars 2020, les États-Unis ont enregistré leurs premiers cas d'animaux domestiques atteints du Covid-19. Il s'agit de deux chats localisés à New York, comme l'ont affirmé les centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Ailleurs, plusieurs animaux avaient déjà été testés positifs à la maladie virale auparavant. Cette situation a notamment été constatée à Wuhan et à Hong Kong ou encore en Belgique. Dans ce pays, un félin infecté a manifesté des problèmes respiratoires.

Dans ce contexte, plusieurs questions restent sans réponse. Quoi qu'il en soit, le propriétaire a intérêt à souscrire une assurance chat ou chien pour protéger son animal.

Les propriétaires d'animaux domestiques doivent observer quelques règles pour éviter tout risque

La découverte de ces différents cas d'animaux domestiques infectés par le coronavirus est susceptible d'inquiéter leurs maîtres et la population en général. Les scientifiques tiennent toutefois à rassurer. Ils affirment que pour l'heure, il n'existe aucune preuve qu'un chat ou un chien peut transmettre le Covid-19 à l'être humain ou à d'autres espèces.


Néanmoins, les autorités sanitaires américaines conseillent aux propriétaires de félidés de les garder chez eux dans la mesure du possible. De cette manière, ils n'entreront pas en contact avec des personnes ou des animaux de l'extérieur.

Pour leur part, les maîtres de chiens sont invités à faire respecter par leur animal les mêmes principes de distanciation sociale qui s'appliquent pour les humains en cas de sortie. En outre, si une personne contracte le coronavirus, elle doit éviter toute interaction avec son animal de compagnie, de même qu'avec les membres de sa famille.

Comment les animaux ont-ils été infectés par le coronavirus ?

Les chats de New York dont la contamination au Covid-19 a été confirmée ont tous deux présenté des troubles respiratoires. Cependant, les vétérinaires qui les ont pris en charge estiment que ces animaux devraient se remettre complètement d'après les centres de contrôle et de prévention des maladies.

Pour l'un des chats, le maître a été testé positif à la maladie virale. Pour l'autre en revanche, aucun des membres de la famille à laquelle il appartient n'a montré des symptômes. Étant donné qu'ils n'ont pas subi de tests sérologiques, il n'a pas été prouvé que l'un d'entre eux avait été infecté par le coronavirus. En tout cas, les CDC supposent que l'animal a été contaminé par un individu asymptomatique.

À Brooklyn, plusieurs lions et tigres d'un zoo se sont également avérés positifs au Covid-19. Ces animaux ont certainement contracté le virus suite au contact avec un soigneur malade selon les autorités sanitaires.