Depuis le début du mois d’avril, Dalma aide les propriétaires à prendre davantage soin de leur compagnon à quatre pattes. Ainsi, la startup propose une couverture dédiée aux chiens et chats. Avec un tarif assez bas comparé à la concurrence, cette dernière vise à garantir à ces animaux toute l’attention qu’ils méritent.

D'après les données de l'entreprise, la proportion de chats et chiens assurés s'élève à 80 % en Suède. Au Royaume-Uni, ce chiffre baisse à 40 %. Quant à la France, elle reste très loin derrière avec un score de 6 %. Compte tenu de ces faits, Dalma ambitionne de couvrir la santé de ces animaux. Créée il y a un mois, la PetTech a déployé une assurance qui prendra en charge la totalité des frais engagés par leurs maîtres.

L'objectif de l'offre consiste à réduire l'inquiétude éprouvée par ces derniers à l'égard de leur compagnon. En effet, les consultations, soins et autre charges peuvent se révéler très dispendieux.


Une formule complète

La jeune pousse propose un abonnement mensuel à 10,99 euros pour un chien contre 7,99 euros pour un chat. Un tarif qu'elle estime plus abordable que celui des concurrents. Les grandes compagnies d'assurance animaux fixent un prix jusqu'à 25 % plus cher, affirme Dalma. De plus, le contrat prévoit :

• La quasi-totalité des soins inclus dans les garanties classiques (vaccin, maladie, etc.)?; • Des conseils illimités prodigués par un groupe de vétérinaires agréés en cas de besoin.

Ainsi, les propriétaires pourront demander comment repérer la présence de parasites chez leurs chiens, quels aliments proscrire, etc. Par ailleurs, ils profiteront de recommandations en matière d'éducation ou de bien-être.

Dans son communiqué, le co-fondateur et directeur général de l'établissement, Alban de Préville, explique la raison d'être de l'entreprise. D'après lui, il convient de rendre la pareille aux animaux, sachant qu'ils constituent une source de bonheur au quotidien. Il estime alors que :

Jamais personne ne devrait avoir à choisir entre la santé de son animal et celle de son portefeuille.

Une intervention rapide

Dans l'Hexagone, le budget santé annuel moyen pour un chien s'élève à 350 euros. Un montant qui évolue chaque année d'après la société. Celle-ci considère que :

Les solutions de santé animale existantes sont trop complexes, opaques et chères.

Au vu des statistiques sur les chiens et chats couverts, les perspectives de croissance s'avèrent très élevées pour Dalma. D'autant plus que le marché de l'assurance animale connaît une hausse annuelle de 15 % en France. D'ailleurs, on dénombre 22 millions de chats et chiens dans les ménages tricolores. Un chiffre établi d'après les données de la Fédération des fabricants d'aliments pour chiens, chats, oiseaux et autres animaux familiers (Facco).

Pour financer son lancement, Dalma a récolté 2 millions d'euros auprès de Global Founder Capital (GFC) et Frst. La startup entend fournir un service réactif, notamment à travers des frais de vétérinaire remboursés en deux jours.