La plateforme Hellosafe a réalisé une étude au Québec afin de connaître les dépenses des propriétaires pour leur animal de compagnie en 2021. Elle indique ainsi que vivre avec un chat coûte moins cher par rapport à un chien. Cette différence se ressent notamment au niveau des frais vétérinaires et des dépenses pour l’alimentation.

Adopter un animal de compagnie représente un réel engagement pour le propriétaire. Qu'il s'agisse d'un chien, d'un chat ou d'un hamster, l'animal aura des besoins. Outre les soins qui doivent lui être apportés au quotidien, le propriétaire doit se préparer aux dépenses que peut générer cette adoption. Selon une étude réalisée par la plateforme Hellosafe au Québec, elles peuvent aller jusqu'à environ 3 000 dollars par an pour un chien. Elles seront toutefois moins élevées dans le cas d'un chat.

Ces dépenses englobent les frais pour les soins de santé, l'alimentation ou l'hygiène. Il faut également compter les jouets et gadgets que les propriétaires peuvent acheter pour leur animal.


L'assurance convainc très peu de propriétaires québécois

D'après cette étude réalisée au Québec, les soins vétérinaires coûtent en moyenne 960 dollars par an pour un chien. Le coût tombe à 711 dollars par an pour un chat. Le propriétaire peut néanmoins réduire ses dépenses avec la souscription d'une assurance animaux. Celle-ci prévoit une prise en charge pour les problèmes de santé ou à la suite d'un accident.

Le contrat peut être souscrit lorsque l'animal est encore jeune. Il le couvrira pendant sa vieillesse, moment où il sera plus sujet à des problèmes de santé.

Au Québec, moins de 1 % des propriétaires assurés disposeraient toutefois d'un contrat d'assurance pour leur animal de compagnie, selon Hellosafe. Ce type de couverture semble convaincre davantage en Suède. En effet, 48 % de la population en possèdent pour leur compagnon à quatre pattes. La proportion est à 31 % pour le Royaume-Uni.

Pourtant, les frais vétérinaires ne représentent qu'une partie des dépenses de la famille adoptive. À ceux-ci il faut ajouter l'alimentation. Le coût s'élèverait à 769 dollars par an pour un chien contre 571 dollars pour un chat au Québec, selon Hellosafe.

Une consultation vétérinaire coûte environ 100 euros

L'étude réalisée par Hellosafe indique que globalement, un Québécois dépense en moyenne 2 430 dollars par an pour leur compagnon. Ce chiffre relaterait une hausse de 17 % en l'espace de 3 ans. À noter que cette enquête a pris en compte différents animaux.


En observant de plus près, l'étude remarque que les frais sont supérieurs à la moyenne pour un chien. L'animal coûterait en effet 2 912 dollars par an en moyenne à son propriétaire. À titre de comparaison, les dépenses annuelles s'élèveraient à 2 150 dollars en moyenne pour un chat. Elles sont à 995 euros pour un lapin.

Les frais pour les soins de santé sont ceux qui coûtent le plus cher aux familles d'accueil. Le prix moyen d'une consultation vétérinaire serait de 102 dollars au Québec. Cette fois-ci, le coût est identique pour les chiens et les chats adultes.

En France, une consultation en urgence coûterait environ 100 euros. Il faut ajouter 10 à 50 euros par jour si l'animal est hospitalisé. Le prix d'une assurance oscille, quant à elle, entre 8 et 80 euros. Il varie selon :

  • Les garanties souscrites ;
  • L'absence ou non d'une franchise ;
  • La race de l'animal et les maladies qui peuvent l'affecter.