Les chiens peuvent exécuter à des directives basiques comme « couché » ou « assis ». Cette capacité à obéir à des ordres simples et précis dénote une compréhension du langage. Une étude menée au Royaume-Uni explique comment les chiens assimilent ces instructions et quelles sont leurs réactions au ton de la voix des personnes qu’ils entendent.

En France, 50 % des familles possèdent un animal de compagnie. Pourtant, seulement 4 % d'entre elles ont contracté une couverture pour leur compagnon. Le niveau de souscription d'assurance chien est encore ainsi très bas dans l'Hexagone par rapport à d'autres pays européens. Pourtant, les chiens sont de fidèles compagnons. Par ailleurs, ils sont très réceptifs aux ordres.

Ces animaux ont en effet une certaine perception de la phonétique humaine. Une étude récente réalisée à l'université du Sussex en Grande-Bretagne démontre les aptitudes des chiens à la compréhension du langage humain. Elle indique notamment qu'ils sont sensibles aux sons émis par n'importe quelle personne.


Les chiens sont plus intelligents que d'autres animaux

Les chiens comprennent mieux les comportements sociaux que les autres animaux. Ce qu'indique Gregory Berns, de l'université d'Emory aux États-Unis, suite à ses observations.

Stanley Coren, psychologue et chercheur, déclare pour sa part que ces animaux ont une intelligence moyenne équivalente à celle d'un enfant de 2 ans et demi. Pour parvenir à ces résultats, des IRM et des expériences comportementales ont été menées sur des chiens.

Des tests ont aussi été réalisés pour déterminer le degré d'intelligence de ces animaux. Par exemple, une personne cache de la nourriture sous une tasse renversée à côté d'une autre vide. Elle indique ensuite au chien l'emplacement du récipient contenant l'aliment.

L'animal trouve presque toujours en premier la bonne tasse, contrairement aux chimpanzés et aux bébés de moins d'un an sur lesquels l'expérience a aussi été menée (50 % de réussite).

En outre, selon Brian Hare, chercheur de l'université de Duke, les chiens peuvent décrypter les signaux de leurs maîtres. En effet, ils comprennent les regards et les signes de tête vers la bonne tasse cachant la nourriture.

Les chiens peuvent comprendre les mots prononcés

L'étude menée à l'université du Sussex s'est basée sur les réactions des chiens aux stimuli sonores. Elle a été réalisée sur 70 chiens de races différentes. 14 femmes et 13 hommes ont prononcé devant ces animaux plusieurs syllabes démunies de sens pour eux. D'après David Reby, l'un des auteurs de l'étude, les chiens ont réussi à :

« Généraliser les phonèmes indépendamment des personnes qui les prononçaient ».

Il déclare également que ces animaux peuvent créer spontanément des représentations de la voix qu'ils entendent, même si cette dernière appartient à des inconnus.

Concrètement, les résultats de l'étude révèlent que les chiens sont capables de reconnaître des mots prononcés par différentes personnes. Selon Holly Root-Gutteridge, coauteur de l'étude :

« Ce type de reconnaissance des phonèmes est un prérequis du langage car pour parler, vous devez être capable d'identifier un même mot à travers différents locuteurs ».