Le nombre d’abandons des animaux de compagnie est particulièrement élevé en France. Le pays dispose toutefois d’une législation encadrant leur bien-être. La publication d’une plateforme de données permet de voir que les Français s’intéressent de plus en plus à leur sort, comme le prouve l’utilisation croissante des applications qui sont dédiées à ces amis à poils ou à plumes.

Les chiffres actuels permettent de constater que les Français apprécient la compagnie des animaux. Leur intérêt pour les applications spécialisées confirme leur regain d'intérêt pour le bien-être de ces fidèles compagnons.

D'ailleurs, environ la moitié des Français en adopte au moins un chez eux. Cependant, le nombre d'abandons annuel avoisine encore les 100 000. Depuis peu, la France a mis en place des mesures plus strictes pour mieux protéger ces animaux. Les achats impulsifs ont été identifiés comme étant la principale source des abandons. C'est pourquoi ils sont devenus plus réglementés.

Les mesures de protection des animaux domestiques

La France dispose actuellement d'une législation visant à lutter contre la maltraitance envers les animaux. Les personnes désireuses d'adopter des chiens, des chats ou des chevaux, que ce soit à titre onéreux ou gratuites doivent être en possession d'un certificat d'engagement et de connaissance. Les futurs propriétaires peuvent ainsi démontrer leur possibilité de subvenir aux besoins de leurs petits compagnons et souscrire une assurance animaux pour garantir le bien-être.

Les familles, les refuges ou les associations qui accueillent des animaux de compagnie placés doivent alors signer au préalable un contrat d'accueil. Pour les annonces de ventes en ligne, il faut qu'elles figurent dans une rubrique, avec les sensibilisations et les informations les concernant.

Il convient de rappeler que la loi visant à lutter contre la maltraitance animale :

  • Interdit la commercialisation des chiots et des chatons dans les animaleries ;
  • Encadre la vente en ligne des animaux ;
  • Met fin à l'exploitation des animaux sauvages, que ce soit dans des delphinariums ou des cirques?;
  • Prévoit des peines plus sévères pour les cas d'abandon.

Une augmentation du téléchargement des applications pour animaux de compagnie

Des données récoltées pour le premier trimestre de cette année 2022 font état d'un fait intéressant. Les Français passent de plus en plus de temps à consulter les applications pour animaux de compagnie. Le temps moyen des utilisateurs a connu une hausse de 75 %. Ce phénomène s'accompagne d'une nette augmentation du nombre d'adoptions de ces derniers. Ce regain d'intérêt est le plus important enregistré depuis le début de la crise sanitaire.

Le temps de consultation des applications pour animaux de compagnie arrive en deuxième place du classement d'utilisation de ce type de programme, juste après celles des supermarchés et magasins de proximité.

Au premier rang du top des téléchargements figure l'application «Emprunte Mon toutou». Elle donne surtout la possibilité de trouver des personnes proposant de promener et de garder les chiens. Quant à «Boshi», elle se spécialise dans les informations liées à l'éducation, l'hygiène, la santé et l'alimentation des animaux de compagnie. «Zooplus», elle, permet d'acheter des produits destinés au bien-être et à l'alimentation de ces compagnons fidèles. Par ailleurs, «Rover - Pet Sitters & Dog Walker» propose notamment des services de garde d'animaux, de particulier à particulier.