En France, une famille sur deux héberge un chien, un chat, un animal à sang froid ou un oiseau. Ce lien privilégié avec les animaux va plus loin en leur apportant tous les soins appropriés. Parce que les allers-retours chez le vétérinaire ont un prix, la souscription à une assurance animaux est plus que nécessaire.

Entre les vaccins, les consultations vétérinaires et l'implantation d'une puce électronique, la prise en charge d'un animal revient assez chère. Pour alléger les propriétaires, les compagnies proposent différentes formules d'assurance animaux. Ce sont des garanties avantageuses conçues en fonction de la race de l'animal de compagnie et de ses besoins réels.

Les chiens sont particulièrement surveillés, car ils sont sujets à des maladies héréditaires impliquant un traitement à vie. Heureusement, les mutuelles existent dans différentes catégories pour mieux les adapter aux types de soins nécessaires pour l'animal. Pour rappel, le plafond de remboursement varie de 750 à 2 500 euros entre les offres de base et les versions premium.


Pourquoi souscrire une assurance santé pour un animal de compagnie?

Membre à part entière de la famille, le chien, le chat ou le lapin a besoin d'un suivi médical régulier. De la méthode de stérilisation aux soins antipuces, les frais de vétérinaires coûtent cher. Et en cas de blessures profondes, un détour en bloc opératoire s'avère souvent incontournable.

Comme pour l'assurance santé pour humains, la mutuelle animale nécessite une cotisation mensuelle ou annuelle. Pour les chiens, le montant de la prime est estimé entre 9 et 25 euros par mois. Cela, pour un plafond de remboursement qui varie de 750 à 1 300 euros. Soit un taux de couverture allant de 60 à 80 %.

L'assurance est conclue en fonction de l'animal à couvrir. D'autres critères comme l'âge et la santé globale sont pris en compte. À cela s'ajoute son hygiène et ses conditions de vie. Pour les chiens et les chats, un animal assuré doit être âgé de 3 mois à 10 ans. Les propriétaires sont tenus de les identifier avec un tatouage ou une puce. Ils doivent en outre veiller à ce que les vaccins soient à jour.

Un large choix de formules pour la mutuelle santé animale

Selon les données statistiques de la SPA, on compte 30160 animaux adoptés chaque année en France. Depuis janvier 2021, 3924 animaux ont trouvé un foyer. Cet engouement pour les compagnons à quatre pattes est une réalité dont les compagnies d'assurance ont pris conscience. Ce qui explique l'augmentation en nombre des mutuelles pour animaux.


En tant que produit, cette mutuelle est proposée en plusieurs catégories. Pour les formules de base, le taux de couverture est limité à 60 %. Seules les interventions primordiales comme les soins vétérinaires sont pris en charge. Cela exclut les vermifuges, les toilettages ou encore les vaccins.

Dans la moyenne gamme, la mutuelle santé pour animaux domestiques fonctionne avec un taux de couverture de 80 %. La prime annuelle coûte dans les 30 à 40 euros. À noter que la cotisation n'est pas la même pour un chien et un chat. Par ailleurs, il existe des garanties intermédiaires. Ces dernières anticipent des majorations pour les animaux à haut risque comme les bouledogues français sujets aux AVC.

Quant aux formules d'assurance animaux haut de gamme, elles proposent une couverture complète. S'il faut prévoir plus de 50 euros de cotisation mensuelle, la couverture va jusqu'à 2 500 euros.