Avec le déconfinement et l’approche des vacances, les probabilités d’abandons d’animaux préoccupent l’assureur Lovys. Ainsi, la jeune start-up a lancé une offre promotionnelle visant à amoindrir de 20 % les chats/chiens victimes de ce fléau. Jusqu’au 31 août prochain, tous ses nouveaux clients pourront profiter d’un contrat gratuit qui couvrira les soins préventifs, accidents et maladies.

Depuis un certain nombre d'années, un nouveau départ touche le marché français de l'assurance pour animal de compagnie. Par comparaison avec certains voisins européens, principalement la Grande-Bretagne, le taux d'équipement demeure en revanche largement discret. D'après un rapport, 60 % des Français détiennent au moins un chat ou un chien. 43 % d'entre eux se plaignent des dépenses que la possession engage. Ainsi, nombreux sont ceux qui abandonnent leur compagnon à la suite de difficultés financières, essentiellement liées aux frais de vétérinaire.

Face à cette situation, Lovys vise à diminuer de 20 % le nombre de chats ou chiens laissés à leur sort pour ces raisons.


Une promotion adressée à tout nouveau contractant

Joao Cardoso, directeur général et fondateur de l'Assurtech, déclare :

Nous appelons tous les assureurs animaux de compagnie à se mobiliser à nos côtés, afin qu'ensemble nous puissions préserver un maximum de chiens et de chats du sort terrible qu'est l'abandon.

Sur ce sujet, la société créée en juillet 2020 propose un contrat gratuit pour tout nouveau client pendant cette saison estivale. Annoncée en marge de la journée mondiale contre les abandons d'animaux de compagnie, le 26 juin dernier, l'offre tiendra jusqu'au 31 août. Pour en bénéficier, il suffit d'utiliser le code promo « AnimalProtection » lors de la souscription à une mutuelle chien ou chat. Celui-ci fait référence au collectif fondé en mai 2021 par Joao Cardoso et neuf autres entités du privé et du public.

Au cours de ces deux mois, les nouveaux affiliés à Lovys se verront pris en charge d'éventuels :

  • Soins de prévention ;
  • Maladies ;
  • Accidents.

Le tout sans que la jeune pousse réclame de frais quelconques.

La start-up s'implique pour le bien-être animal

Cette promotion a été motivée par les prévisions d'abandons massifs à cause des vacances d'été et du déconfinement. Un phénomène qui inquiète fortement Lovys, fervent défenseur de la cause animale depuis le lancement de son assurance santé chats/chiens. Sur ce point, la Société protectrice des animaux (SPA) a accueilli plus de 7 100 nouveaux pensionnaires en mai dernier. Soit le double de la valeur habituellement enregistrée.


D'après les observateurs, les chiens et chats sont devenus encombrants pour certains à l'approche des départs en vacances. La fin du travail à distance constitue aussi un facteur non négligeable, précisent-ils.

Pourtant, ces compagnons ont apporté beaucoup de réconfort à leur maître durant ces confinements successifs.

Dans sa lutte pour le bien-être animal, Lovys met également en place divers dispositifs d'information et de sensibilisation. L'assureur lance un site internet tenu par des vétérinaires et dédié aux questions-réponses. Cela porte sur les conseils, sur les aliments à donner à son ami à quatre pattes, les soins à prévoir…