Souscrire une assurance pour réduire les frais vétérinaires

Les foyers français hébergent actuellement près de 62 millions d’animaux, dont 7,53 millions de chiens. Ces canidés représentent ainsi environ 12 % des animaux de compagnie dans l’Hexagone, générant des dépenses importantes en matière de soins de santé.

De ce fait, les assurances et autres mutuelles dédiées aux chiens se sont nettement développées au cours de ces dernières années, offrant des solutions pour financer les frais vétérinaires.

En 2018 par exemple, 700 000 chiens et chats ont bénéficié d’un contrat d’assurance santé. Il faut dire que ces solutions présentent l’avantage de couvrir la majorité des dépenses relatives aux soins vétérinaires et à l’entretien des animaux de compagnie.


Conditions à remplir

Aucune loi n’oblige les assureurs à développer et proposer une assurance pour animal. Les contrats proposés pour couvrir les chiens, les chats et autres animaux de compagnie sont de ce fait relativement rares. Par ailleurs, les compagnies d’assurance prévoient généralement des critères restrictifs pour ce type d’offres.

L'âge est l’un des principaux critères d’éligibilité. En effet, de nombreuses assurances excluent les animaux âgés de leurs contrats. Ainsi, à partir de 6 ou 7 ans, il n’est pas évident de trouver une mutuelle pour son chien.

Au-delà de 10 ans, le propriétaire ne peut quasiment plus souscrire une couverture. Il est néanmoins possible de renouveler un contrat datant des premières années de l’animal, sous certaines conditions.

Les restrictions ne concernent pas uniquement les chiens de plus de 6 ou 7 ans. Les assureurs se montrent également assez réticents lorsqu’il s’agit de couvrir des chiots âgés de moins de deux mois. En effet, durant cette période, les risques de mortalité canine s’avèrent très importants.

En règle générale, les animaux malades font aussi l’objet de restrictions dans la majorité des contrats d’assurance proposés sur le marché. La plupart des compagnies refusent de les assurer, plus particulièrement en cas de pathologie chronique. Certains assureurs acceptent, mais précisent que les frais de santé concernant la maladie constatée à la souscription sont exclus du contrat.


Au final, les propriétaires de chien ont accès à des contrats souvent très restrictifs pour financer les dépenses en cas de maladie ou d’accident de leurs animaux de compagnie.

Par ailleurs, ils doivent faire preuve de vigilance pour éviter les pièges. Enfin, pour dénicher la meilleure offre pour son chien, il est impératif de bien comparer les assurances disponibles.

L’essentiel sur ce type d’assurance

Une assurance chien est un contrat permettant de prendre en charge les soins de santé de l'animal et éventuellement les accidents. Elle est généralement souscrite par le propriétaire ou son proche et implique le versement d'une prime, par mois ou par an. Cette offre fonctionne ainsi comme une complémentaire santé ou une mutuelle destinée aux humains.

Le plus souvent, le montant à payer est dicté par la race et l'âge du canidé. Par ailleurs, le contrat prévoit des garanties, des franchises et divers frais à la charge du propriétaire. De ce fait, le coût de chaque formule varie significativement en fonction des spécificités de l’animal et des garanties demandées.

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, cette formule permet de garantir la sérénité des propriétaires. En effet, en cas d’accident ou de maladie, ce type de contrat permet de couvrir les frais vétérinaires associés.

Tout l'aspect financier de ces incidents est en effet pris en charge par la compagnie d’assurance. De plus, les animaux assurés sont souvent mieux suivis sur le plan médical et bénéficient ainsi d’une durée de vie plus longue.


Au-delà des actes vétérinaires et des divers frais de soins, la souscription d’une mutuelle rassure les propriétaires. Même si leur animal de compagnie ne souffre pas de maladies graves, ils pourront faire des économies au quotidien, et encore plus sur long terme.

Les contrats d’assurance pour chien permettent en outre d’éviter l’euthanasie de l’animal du fait de frais de traitement trop élevés.

Bref, une assurance pour chien offre aux propriétaires l’opportunité de profiter le plus longtemps possible de la compagnie de leur animal, sans avoir à se préoccuper des frais de santé et des éventuels accidents.