Dans le contexte actuel où les coûts funéraires connaissent une inflation persistante, Advitam, une entreprise de pompes funèbres, se démarque en introduisant AssistGPT, une intelligence artificielle visant à simplifier l’accès aux aides financières après un décès. Cette initiative novatrice répond à un double enjeu : alléger le fardeau financier des familles endeuillées et clarifier le dédale des dispositifs d’aide, souvent méconnus du grand public.

Obsèques : Advitam introduit l’IA pour simplifier les aides financières

Faciliter l'accès aux aides financières avec AssistGPT

Alors que les tarifs funéraires atteignent en moyenne 3 815 euros pour une inhumation et 3 986 euros pour une crémation, Advitam s'efforce de simplifier l'obtention d'aides financières en déployant AssistGPT.

Ce service d'accompagnement personnalisé repose sur une intelligence artificielle spécialisée dans la détection des dispositifs existants .

Parmi ceux-ci, le capital décès de la Sécurité sociale, s'élevant à 3 738 euros, peut être versé sans condition de ressources aux proches du défunt.

Advitam, par le biais de son IA, guide les familles vers le Centre communal d'action sociale (CCAS) pour constituer leur dossier et les informe sur les diverses prestations disponibles auprès d'entreprises, caisses de retraite, mutuelles et collectivités locales. Les CCAS, en tant qu'acteurs chargés de la mise en œuvre de la politique sociale de la commune, sont en mesure d'apporter un appui financier à deux étapes clés du processus funéraire : avant et après les funérailles. Ce soutien financier vise à soutenir les familles confrontées à une double peine. En l'absence d'une assurance obsèques, ces aides représentent un soutien essentiel pour faire face aux dépenses élevées qu'impliquent des funérailles.


Un positionnement transparent et accessible

En positionnant ses tarifs à 40 % en dessous de la moyenne du marché , Advitam manifeste une volonté affirmée de transparence et d'accessibilité, défendant un modèle plus équitable dans un secteur souvent critiqué. Cette approche novatrice pourrait stimuler une réforme d'ensemble dans le secteur.

L'innovation introduite par Advitam met en lumière l'impératif pour les entreprises du secteur funéraire de se réinventer face aux défis économiques actuels. En adaptant les technologies d'intelligence artificielle aux besoins des consommateurs, l'entreprise s'inscrit dans un mouvement plus vaste d'innovation sociale.

À retenir
  • Advitam innove en introduisant AssistGPT, une IA simplifiant l'accès aux aides financières après un décès. Ce service vise à alléger le fardeau financier des familles endeuillées et clarifier les dispositifs d'aide.
  • En déployant AssistGPT, la plateforme guide les proches vers le Centre communal d'action sociale pour constituer leur dossier, informant sur diverses prestations.
  • Grâce à AssistGPT, Advitam ouvre la voie vers un secteur funéraire plus transparent, accessible, et en adéquation avec les besoins des familles endeuillées.