La Couverture maladie universelle devient la Protection universelle maladie (PUMA)
un service de meilleurtaux.com

La Couverture maladie universelle devient la Protection universelle maladie (PUMA)

Depuis sa création en 1945, la Société sociale a subi de nombreux changements au fil des années. Le récent basculement de la CMU en PUMA fait partie des éléments qui confirment son évolution. Les modifications apportées par ce nouveau système d’Assurance maladie se feront rapidement sentir par les affiliés et les opérateurs sociaux.

La Couverture maladie universelle devient la Protection universelle maladie (PUMA)

La Sécurité sociale d'hier et d'aujourd'hui

La Sécurité sociale a été créée pour les salariés et ouvriers d'entreprise en 1945. Les syndicats et les patrons en assuraient la gestion et l'État intervenait rarement dans ses affaires internes. Les travailleurs indépendants et les individus en fin de droits n'ont été intégrés au système qu'un peu plus tard.

Près de 50 ans après, vers les années 1990, le dispositif a été pris en main par l'État et son domaine de spécialité s'est plus ou moins éloigné du secteur du travail. La création de la Couverture maladie universelle (CMU) et de l'Objectif national de dépenses de l'assurance maladie (Ondam) ainsi que la restriction des dépenses de santé sont les témoins de ces changements, encore en vigueur actuellement.


La PUMA remplace la CMU

En janvier 2016, la CMU est devenue la Puma (Protection universelle maladie). La nouvelle appellation a été accompagnée de divers changements. Initiée pendant le mandat de Marisol Touraine, la réforme est passée inaperçue, mais ses effets sur le système de l'Assurance maladie ne risquent pas de l'être.

Parmi les plus intéressants, on citera que le fait de résider sur le territoire français permettra de bénéficier des prestations de la Puma. Ensuite vient la rectification de la notion d'ayant droit. Désormais, seuls les enfants de l'affilié seront pris en charge, son conjoint devra s'inscrire individuellement à la Puma pour être couvert, et ce, avant fin 2019.

Des changements qui profitent aux principaux acteurs

D'autres modifications auront des répercussions non négligeables. Les procédures chronophages et fastidieuses de réaffiliation ont été supprimées, ce qui simplifie grandement la tâche aux adhérents et aux responsables de la caisse d'assurance maladie, notamment dans les caisses primaires. Par ailleurs, depuis la mise en place de la Puma, de moins en moins de personnes renoncent à leur droit à la couverture maladie de base.

Après avoir étudié les différents impacts des modifications intervenues avec l'arrivée de la Puma, l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) ainsi que France Assos Santé, un organisme spécialisé dans l'assistance aux bénéficiaires du système de santé, sont optimistes quant aux transformations apportées par la Puma au sein du dispositif de santé de la Sécurité sociale.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)