La révision de la grille tarifaire d’Alan pour 2019 se portera sur deux de ses produits
un service de meilleurtaux.com

La révision de la grille tarifaire d’Alan pour 2019 se portera sur deux de ses produits

Pour une raison bien précise, l’assurtech Alan a récemment annoncé sa décision d’apporter des changements en ce qui concerne sa grille tarifaire. Et ce, dès la rentrée de l’année prochaine. Ainsi, la Startup projette de diminuer les coûts au niveau de deux de ses offres de complémentaire santé en ciblant principalement certains profils.

La révision de la grille tarifaire d’Alan pour 2019 se portera sur deux de ses produits

Les compagnies d'assurances, y compris les assurtech, puisent une grande partie de leurs ressources des primes versées par leur clientèle. Et afin de déterminer la viabilité de leurs services, elles se doivent de calculer leur ratio combiné (sinistres/primes) qui ne doit pas dépasser 1%.

Mais il se trouve que pour Alan, ce ratio sinistre sur prime est légèrement supérieur à ce seuil. C'est l'une des raisons principales qui poussent cette Startup à revoir à la baisse, pour la seconde fois, sa grille tarifaire. Une initiative qui touchera principalement les offres Alan Blue et Alan Green et qui devrait prendre effet dès la prochaine rentrée.


Deux gammes de produits dans les collimateurs

Il faut croire que l'assurtech Alan adore faire parler d'elle en jonglant sur ses tarifs. Pour une seconde fois, après avoir baissé ses prix au cours du mois d'août de l'année dernière, elle envisage d'y procéder à nouveau. Ainsi, cette startup vient d'annoncer une deuxième initiative de diminution qui devrait être effective dès que janvier 2019 aura pointé son nez.

Dans les détails, le choix d'Alan s'est porté sur deux gammes de produits :

  • Alan Blue, son offre haut de gamme ; 
  • Alan Green.

Si ces services ont été choisis, c'est parce qu'ils enregistrent un taux de remboursements relativement faible et que leur ratio combiné est un tantinet supérieur aux prévisions. Cependant, il faut souligner que cette mesure d'ajustement ne touchera que certains profils parmi la clientèle.

Le choix d'Alan s'est arrêté sur des profils bien définis

En ce qui concerne les abonnés ayant droit à cette éventuelle baisse des tarifs, le choix d'Alan s'est arrêté sur des profils bien définis qui sont :

  • Les conjoints du salarié ; 
  • Les enfants du salarié.

Ce spécialiste en matière de complémentaires santé prévoit ainsi de mettre un écart de prix entre la cotisation de l'employé ainsi que les membres de son foyer. Cela, afin que la part de ces derniers soit moins élevée si elle était actuellement au même niveau que celle du salarié.

Pour l'offre Alan Blue, par exemple, la fourchette mensuelle actuelle est répartie à 70 euros, 90 euros, 110 euros et 130 euros selon la classe d'âge du salarié souscrit. Soit respectivement pour ceux âgés de moins de 35 ans, entre 36 ans et 45 ans, entre 46 ans et 55 ans et pour ceux qui dépassent les 55 ans. Mais avec cette remise, elle variera dans les 35 euros à 60 euros pour les enfants et les conjoints.

Et puisqu'Alan Green est également concerné par cette retouche, la cotisation mensuelle la moins élevée descendra à 25 euros (moins de 35 ans) tandis que le montant maximal sera plafonné à 40 euros (55 ans et plus). Pour les profils intermédiaires de 36 à 45 ans et de 46 à 55 ans, ils auront à débourser 30 euros et 35 euros par mois.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)