D’ici quelques années, les actes médicaux simples pourraient avoir lieu en pharmacie
un service de meilleurtaux.com

D’ici quelques années, les actes médicaux simples pourraient avoir lieu en pharmacie

Alors que la carence en médecins concerne de plus en plus de régions en France, la ministre de la Santé Agnès Buzyn, a eu des propositions intéressantes dans le rapport qu’elle a reçu. Entre autres, on peut citer les actes médicaux simples qui pourraient bien être confiés aux pharmaciens dans les années à venir.

D’ici quelques années, les actes médicaux simples pourraient avoir lieu en pharmacie

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a reçu le rapport sur l’accès aux soins. Ce document est censé énumérer les mesures appelées à changer le quotidien des ménages sur le plan de la santé. Parmi la quarantaine de propositions qui se trouvent dans ledit rapport, une a attiré l’attention de tous.

En effet, il a été suggéré que les pharmaciens puissent prendre le relais des médecins pour les interventions médicales simples. S’il est déjà prévu dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019 que les pharmaciens peuvent se charger des vaccins, le projet de leur confier les actes médicaux simples sont à l’étude.


Permettre aux pharmaciens de réaliser des actes médicaux simples

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019 prévoit déjà de permettre aux pharmaciens de réaliser les vaccinations.

Décidément, cette piste plaît aux Français. Dans le rapport qu’elle a reçu au sujet de l’accès aux soins en France, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a pu voir une proposition qui concerne encore les pharmaciens.

Il est alors suggéré que les pharmaciens peuvent réaliser des actes médicaux simples et des bilans de médication. L’un des auteurs du rapport, Thomas Mesnier affirme :

Nous pensons qu'il faut maintenant aller plus loin. Par exemple, définir un panier de soins de base pour lequel le pharmacien pourrait fournir les premiers traitements. On pourrait y mettre le mal de gorge, qui pousse certains patients à aller inutilement aux urgences, les infections urinaires débutantes, les allergies saisonnières pour lesquelles le patient prend chaque année le même médicament...

Combler le manque de médecins

Très certainement, cette proposition constitue une solution efficace à la désertification des médecins. En effet, bien des ménages souffrent énormément du manque de médecins dans leurs communes.

Donner le droit aux pharmaciens de réaliser des actes médicaux simples pourrait alors permettre un accès aux soins à un plus grand nombre de Français. Il faut rappeler que bon nombre d’entre eux ne se soignent pas pour deux raisons :

  • La difficulté de trouver un médecin ou d’obtenir un rendez-vous.
  • Le fait de ne pas disposer d’une assurance santé efficace, par manque de moyens.

Cependant, il sera indispensable de trouver des moyens afin que médecins et pharmaciens ne se retrouvent pas en conflit.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)