Avec l’âge, les capacités physiques s’amenuisent et l'on a de moins en moins envie de bouger. Pourtant, la sédentarité et l’inactivité physique sont néfastes pour la santé, notamment pour les victimes de maladies cardio-vasculaires. Pour prévenir ces pathologies, il est recommandé de suivre des programmes de réhabilitation cardiaque en accord avec son âge.

La deuxième cause de décès en France

En 2016, les maladies cardio-vasculaires ont provoqué 4 millions de décès en Europe.

Si à l'échelle continentale, elles sont la première cause de mortalité, elles arrivent en seconde place en France après le cancer.

Les personnes de moins de 65 ans sont de plus en plus concernées (avec près de 680 000 morts en 2016) ainsi que celles de plus de 80 ans.

Des exercices de réhabilitation cardiaque suivant l'âge

Pour lutter contre les conséquences nuisibles du manque de sport, des programmes de réhabilitation cardio-vasculaire existent.

Si auparavant leur efficacité a été remise en cause après 60 ans, les récentes études ont montré que l'activité physique chez les personnes avancées en âge a un effet protecteur contre des problèmes de santé comme les maladies cardio-vasculaires.


Pour rappel, ces dernières sont prises en charge par la mutuelle santé.

Une étude réalisée entre janvier 2015 et septembre 2017 a permis de comparer les résultats physiques et psychologiques de plus de 730 patients jeunes (moins de 65 ans), âgés (entre 65 et 80 ans) et très âgés (plus de 80 ans) qui ont suivi un programme de réhabilitation.

Ceux-ci ont participé à 25 séances d'activité physique et des ateliers d'éducation thérapeutique. Même si les exercices d'endurance étaient pareils pour tous, leur intensité variait en fonction des capacités cardio-vasculaires et de l'état psychologique de chaque patient.

Les résultats ont été concluants : les sessions ont eu un effet bénéfique sur les plans physique et psychologique, notamment pour les patients de moins de 65 ans et entre 65 et 80 ans.

L'assiduité : un facteur primordial

Cette étude a mis en évidence que l'assiduité est un facteur crucial pour espérer des résultats probants.

Une activité physique régulière est ainsi la clé pour se protéger des maladies cardio-vasculaires après 65 ans.

Le sport est la solution pour prévenir l'invalidité et améliorer la qualité de vie des seniors.