Une assurance à la demande signée Allianz couvre désormais les Français dans leurs activités ponctuelles

Souffrir d’un lumbago en plein déménagement, avoir un bras cassé suite à une chute de vélo ou une épaule déboitée lors d’une activité d’escalade… Toute une liste de risques auxquels s’exposent les amateurs de sports, de bricolage et même les personnes qui veulent juste donner un coup de main à leurs proches. Or, tout le monde n’a pas le même réflexe d’avoir souscrit une assurance allant dans ce sens. Et même si c’était le cas, ce type d’accidents peut ne pas figurer dans la liste des garanties.

Conscient de cette problématique, Allianz, leader mondial dans son domaine, a mis à la disposition de ses adhérents une couverture à la demande nommée HobbiSure. Une solution qui devrait répondre aux besoins d’au moins six Français sur dix.


À la recherche d’une solution répondant aux exclusions de garanties

Souscrire un contrat d’assurance, que l’objectif soit de couvrir des personnes ou des biens, signifie parier sur la vie. Le fait est que personne n’est censé savoir à quel moment de l’année surviendrait un accident. Il est même possible que cela n’arrive jamais. À défaut de remboursement, l’argent cotisé sera alors perdu.

L’existence d’une couverture temporaire à la demande est la solution idéale à ce dilemme. D’autant plus que les activités sportives et de loisirs sont pratiquées à des moments ponctuels, comme en cette période de vacances. D’ailleurs, les résultats d’un sondage mené en début de l’année ont révélé que la majorité des Français (65%) souhaitent en avoir à leur disposition.

Certes, quelques contrats offrent déjà des garanties en cas d’incidents, notamment la MRH qui est une assurance multirisque habitation contenant une responsabilité civile. Cette dernière permet de bénéficier d’un remboursement de frais lors d’un dommage causé à une tierce personne.

La GAV ou Garantie des Accidents de la Vie, quant à elle, préserve comme son nom l’indique des accidents survenant dans la vie quotidienne. Mais cela, à quelques exclusions près.

La mutuelle obligatoire vient aussi en complément de l’Assurance maladie afin de prendre en charge les parcours de santé non couverts par celle-ci. Sauf qu’il existe toujours des exceptions dans la liste des garanties, comme le rapatriement de véhicule, les traitements via la médecine alternative ou les produits parapharmaceutiques, l’assistance à domicile et bien d’autres services spécifiques.


Une couverture à la carte nommée HobbiSure

Allianz a mis au point un produit à même de répondre à une multitude de besoins. Baptisée HobbiSure, sa solution lancée récemment couvre les incidents liés à au moins une centaine d’activités, notamment le sport, les loisirs et même le déménagement. Cette assurance particulière prend alors en charge une partie, voire l’intégralité du reste à charge, des dépenses (après l’intervention de la Sécu et de la mutuelle) en termes de soins médicaux ou de services d’assistante, à savoir :

  • Le remboursement des produits de parapharmacie et des soins ostéopathiques ; 
  • Jusqu’à 500 euros en cas de blessures nécessitant une hospitalisation ; 
  • Jusqu’à 300 euros de remboursement pour les accompagnements à domicile.
La souscription est d’ailleurs accessible à tous étant donné qu’elle se fait aisément sur le Web, sans avoir à télécharger l’application. Un large panel d’activités s’offre alors au contractant ainsi qu’une couverture en adéquation à ses besoins. S’agissant d’un contrat temporaire, sa durée est flexible, allant de 1 à 5 journées pour un tarif journalier forfaitaire de 2,95 euros.