CareVoice lève des fonds pour favoriser la digitalisation de l’assurance santé en Chine

Le digital tend à s’imposer depuis quelques années et s’intègre dans des secteurs très variés, tels que le transport ou l’hébergement. Offrir un parcours digital au client devient ainsi la règle et l’objectif à atteindre pour les professionnels de tous les secteurs afin de répondre aux nouveaux usages des clients.

Des avancées restent toutefois à réaliser dans des secteurs comme l’assurance. En Chine, CareVoice se trouve parmi les plateformes qui souhaitent promouvoir cette digitalisation. La start-up vient d’ailleurs d’annoncer la réalisation d’une levée de fonds en série A, qui devrait l’aider à mettre en œuvre son programme. Son objectif étant de se développer sur le marché de l’assurance santé privée.


Une plateforme numérique pour les assureurs et les clients

Cette nouvelle levée de fonds relate les avancées que CareVoice réalise en vue de concrétiser ses projets de digitalisation en Chine. Les fonds seront particulièrement investis dans le développement de son système d’exploitation, CareVoice OS, développé pour les assureurs. Grâce à ce logiciel, ces derniers peuvent en effet proposer un parcours digitalisé à leurs clients. La start-up souhaite néanmoins l’améliorer en vue d’attirer, par la même occasion, de nouveaux partenaires et développer son marché.

Mais il faut dire que la mise en place de cette plateforme constitue déjà une avancée pour CareVoice, qui était à l’origine un site proposant un classement des médecins et des établissements hospitaliers chinois. Un marché qui connaît un succès fulgurant dans un pays où la population se méfie grandement de leur système de santé.

En effet, en raison d’un financement insuffisant et d’un manque de formation du personnel soignant, le système sanitaire est quelque peu précaire en Chine. Sur CareVoice, les Chinois peuvent donc voir les notes attribuées à chaque hôpital et chaque professionnel.

Un tour de table qui permettra de faciliter l’accès à l’assurance santé digitalisée

Avec le temps, CareVoice a découvert un marché porteur, celui de l’assurance santé. Ce dernier pourrait connaître un essor certain grâce à la digitalisation. La start-up collabore ainsi avec plusieurs professionnels de l’assurance actifs en Chine afin de mettre en place son programme. Dans le même temps, le but est de faciliter l’accès aux soins et à la complémentaire santé pour la population.


Pour développer son activité, des fonds sont nécessaires afin d’améliorer les technologies déjà en place. La start-up a ainsi bouclé une levée de fonds s’élevant à 10 millions de dollars. Ce tour de table a vu la participation du fonds chinois Lun Partners Group, de DNA Capital ainsi que des investisseurs comme Artesian Capital et SOSV.

Les fonds récoltés serviront en premier lieu à financer un programme de recherche et développement destiné à améliorer le CareVoice OS. Néanmoins, afin d’avancer dans ses projets de digitalisation, CareVoice développera en parallèle des partenariats avec des compagnies d’assurance afin de promouvoir une dizaine de nouveaux produits.