Le coronavirus n’a pas encore été complètement éradiqué, mais l’évolution de l’épidémie, notamment en France, incite à l’optimisme. En effet, même si de nouvelles contaminations sont enregistrées quotidiennement, le nombre de celles-ci observe une courbe descendante. Sur la dernière semaine, la baisse constatée en matière de nouveaux cas détectés est évaluée par les autorités sanitaires à 30 %.

Les hospitalisations sont de moins en moins fréquentes

Doit-on y voir une conséquence positive de la vaccination ou bien une virulence moins importante du variant prédominant ? Peut-être un peu des deux, mais le fait est que le nombre d'hospitalisations suite à la contraction du coronavirus diminue progressivement.

Pour donner des chiffres plus pertinents, les autorités sanitaires ont préféré communiquer des données sur une semaine plutôt que des décomptes quotidiens.

Ainsi, les informations de dimanche dernier font état de 54 011 cas positifs, alors qu'une semaine auparavant, on dénombrait 76 130 cas.

En ce qui concerne les hospitalisations liées au covid-19, là encore, la tendance est à la baisse. La semaine dernière, 372 nouveaux patients sont arrivés à l'hôpital pour un total de 24 888 malades hospitalisés. Une semaine après, ces chiffres sont passés respectivement à 208 et 23 327.


Des patients continuent malgré tout de mourir du covid-19

De très loin, ces chiffres sont moindres comparés à ceux enregistrés au plus fort de la crise, mais ce n'est pas une raison pour se montrer moins vigilant.

En effet, l'espoir d'un retour à la vie normale est plus que jamais permis, mais il ne faut pas oublier que le covid19 est loin d'avoir fait sa dernière victime.

Dernièrement, le nombre de décès quotidien se chiffre encore par vingtaine. Jusque-là, en France, 145 962 personnes ont perdu la vie à cause du coronavirus.

De ce fait, même si les campagnes de sensibilisation sur le sujet ne sont plus aussi nombreuses qu'avant, le respect des gestes barrières et autres précautions restent fortement recommandés.

De même, adhérer à une mutuelle pas cher peut se révéler salvateur dans ces moments remplis d'incertitudes. Car le plus important, c'est la santé.