Alors qu’il se propage déjà sur le sous-continent indien, une nouvelle forme du Covid-19 dénommée Arcturus commence à être détectée en France. Également connue sous son nom d’identification scientifique XBB.1.16, cette sous-variante de la souche Omicron se manifeste notamment par l’apparition d’une conjonctivite chez les nouveau-nés et les enfants en bas âge.

Covid-19 : un sous-variant d’Omicron peut provoquer la conjonctivite chez les enfants

Sous-variante XBB.1.16 : des cas de conjonctivite observés en Inde

Les premières observations sur la possibilité d'une affection oculaire chez les enfants ont été rapportées par Vipin M. Vashishtha, un médecin exerçant dans le nord de l'Inde.

Selon ce professionnel de la santé, « la sous-variante d'Omicron XBB.1.16 est associée à une conjonctivite non purulente qui provoque des démangeaisons ».

Vipin M. Vashishtha

La propagation de la souche Arcturus depuis le début de l'année a conduit au rétablissement des mesures de port du masque et à la mise en place de campagnes de vaccination de masse en Inde.

Jusqu'à présent, cette souche ne semble pas être associée à une augmentation des cas graves. En raison de sa rapide expansion dans certaines régions du monde, l'OMS a décidé de classer la souche XBB.1.16 parmi les variantes à surveiller.


Aucune donnée probante en France sur les cas de XBB.1.16

En Inde, sur 22 enfants âgés de moins de cinq ans qui ont été testés positifs à la souche Arcturus, 9 ont présenté une forme légère ou modérée de conjonctivite. Cette particularité n'a pas été observée avec les précédentes souches qui ont circulé dans le sous-continent. Aucun des patients infectés n'a nécessité une hospitalisation et tous ont guéri rapidement.

En France, une dizaine de cas de la sous-variante Arcturus ont été enregistrés jusqu'ici. Une trentaine d'autres pays, y compris le Royaume-Uni, les États-Unis, l'Australie et le Japon, ont également indiqué la présence de cette nouvelle forme du Covid-19 sur leur territoire.

En revanche, faute de données chiffrées fiables, les autorités sanitaires françaises optent pour la prudence et s'abstiennent de confirmer l'existence du nouveau symptôme oculaire. Les premières observations réalisées par les médecins indiens présentent en effet de nombreuses inexactitudes et ne peuvent pas servir de référence.

En France, le Covid-19 provoque la hausse des cotisations

Parallèlement à l'apparition de nouvelles variantes, le Covid-19 a entraîné une hausse des cotisations d'assurance et de mutuelle santé en France.

En début d'année, la Mutualité française a en effet annoncé une hausse prévue de +4,7 % en moyenne pour 2023. Cette augmentation n'est aucunement liée à la propagation du virus responsable de la maladie, mais plutôt due au report des soins.


À la levée des confinements successifs, les Français ont recommencé à fréquenter les centres de santé pour rattraper les soins qu'ils avaient reportés. Cette situation a engendré une augmentation des remboursements de soins.

A retenir
  • Une nouvelle souche du Covid-19 appelée Arcturus, est détectée en France et provoque la conjonctivite chez les nouveau-nés et les jeunes enfants.
  • En Inde, ce nouveau variant a été associé à une conjonctivite légère ou modérée chez 9 des 22 enfants testés positifs.
  • Aucun cas grave n'a été observé et tous les patients ont guéri rapidement.
  • Cependant, les autorités sanitaires françaises préfèrent attendre des données plus fiables avant de confirmer l'existence de ce nouveau symptôme oculaire.