La propagation du coronavirus dans les Bouches-du-Rhône s’accélère depuis le début du mois d’avril. Le département est en effet confronté à la résurgence du Covid-19 avec une hausse de +20 % du taux d’incidence. Sur 20 000 tests effectués, 1 700 cas étaient positifs, alors que ce chiffre était tombé à 300 au cours du premier trimestre 2021.

Selon les acteurs qui opèrent directement sur le terrain, plusieurs facteurs sont à l'origine de ce rebondissement du nombre des personnes infectées : laxisme généralisé sur les gestes barrières avec le retour du soleil, propagation rapide du variant britannique chez les jeunes et les enfants, lesquels contaminent leurs familles, coût élevé des masques et du gel hydroalcoolique, notamment pour les ménages à revenus modestes, etc.

Les services de réanimation débordés

La forte hausse du nombre des malades du Covid-19 depuis le début du printemps a évidemment entrainé l'augmentation du nombre de personnes hospitalisées et des cas graves.

Les services de réanimation sont débordés et le personnel des établissements hospitaliers est contraint de reporter des interventions chirurgicales afin de pouvoir accueillir les malades présentant des formes graves.


Ce phénomène touche tous les territoires du département et toutes les classes d'âge, d'après l'agence régionale de la santé. Même les séniors de plus de 70 ans ne sont pas épargnés, d'autant plus que 44 % d'entre eux n'ont pas encore été vaccinés contre le Covid-19.

Le taux de vaccination dans les Bouches-du-Rhône semble dérisoire (moins de 16 %), mais l'ARS compte intensifier la campagne et vise 100 000 doses injectées par semaine.

À noter que les frais d'hospitalisation pour les malades du Covid-19 sont pris en charge à hauteur de 80 % par l'Assurance maladie et le reste peut être remboursé par la mutuelle santé.

La préfecture renforce les mesures de freinage de l'épidémie

Face à la circulation active du virus dans le département, la préfecture des Bouches-du-Rhône a renforcé les mesures visant à freiner l'épidémie :

  • port obligatoire de masque en extérieur ;
  • interdiction de consommation d'alcool sur la voie publique et des ventes à emporter de boissons alcoolisées ;
  • rassemblement limité à 6 personnes sur la voie publique ;
  • couvre-feu de 19 heures à 6 heures...