Durant près de 3 mois, les EHPAD ont été soumis à un confinement très strict en raison du coronavirus. Les résidents comme leurs proches ont très mal vécu cette période. Alors que l’épidémie montre des signes de recrudescence, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a affirmé qu’un confinement généralisé ne sera pas appliqué pour les établissements accueillant des seniors.

Les personnes âgées sont particulièrement vulnérables au nouveau coronavirus. En effet, il s'agit de sujets à risque, au même titre que les diabétiques et les personnes souffrant de maladies respiratoires chroniques. Pour cette raison, il leur est fortement recommandé de souscrire une mutuelle senior. Cette couverture permettra notamment aux personnes âgées de bénéficier d'une prise en charge pour les frais d'hospitalisation liés au Covid-19, connus pour être extrêmement lourds.

De leur côté, les autorités s'efforcent de prendre les mesures nécessaires pour protéger au mieux cette population fragile. Toutefois, l'instauration d'un confinement généralisé en EHPAD a été exclue par Olivier Véran, interrogé à ce sujet lors d'un déplacement en Lozère.


Ne pas négliger les mesures de protection contre le virus

La Lozère est le département français qui a été le moins affecté par l'épidémie, avec un seul décès. Le ministre de la Santé s'y est rendu le 21 août dernier dans le but de prouver que le Covid-19 « n'est pas une fatalité ». Suite à sa visite à l'hôpital de Florac, il a été interrogé dans le cadre d'un point de presse.

Olivier Véran est conscient que la propagation du virus commence à s'accélérer depuis quelque temps. Il a ainsi incité la population à se protéger, surtout avec la fin des vacances impliquant le retour au travail, à l'école, etc. Le ministre a par ailleurs souligné l'importance de préserver les personnes les plus vulnérables, dont les seniors. Cela dit, il a tenu à préciser :

Aujourd'hui, il n'y a pas lieu de prendre des mesures de confinement généralisé à l'échelle du pays, que ce soit en EHPAD ou en-dehors.

Éviter l'isolement des personnes âgées

Au lieu d'un confinement généralisé, le ministère de la Santé prévoit la mise en place de mesures de quarantaine ponctuelles dans les EHPAD. Il s'agit d'une manière de protéger les personnes âgées sans pour autant les isoler.

Quoi qu'il en soit, Olivier Véran ne regrette aucunement la mise en place d'un protocole très strict au niveau des EHPAD pendant le confinement. Il explique :

Chez les personnes les plus fragiles, les dégâts peuvent être considérables et moi je préfère encore à choisir protéger les gens quitte à les isoler, mais en les accompagnant toujours avec humanité, plutôt que de prendre le risque de les voir mourir par dizaines parfois dans des conditions très difficiles.

Durant cette période, les résidents des maisons de retraite n'ont pas eu la possibilité de recevoir de visites. Ces dernières sont de nouveau autorisées depuis le 22 juin 2020.