Les personnes positives au covid-19 pourront vérifier gratuitement leur saturation en oxygène à l’aide d’un oxymètre auprès d’une pharmacie, sur présentation d’une ordonnance. En effet, la location de cet appareil qui permet de surveiller le taux d’oxygène dans le sang, et de prévenir une aggravation de la maladie, sera entièrement prise en charge par l’Assurance Maladie.

Un outil pour mesurer l'oxygène dans le sang

L'insuffisance de l'oxygène dans le sang fait partie des symptômes les moins visibles, mais les plus graves de l'infection au covid-19. L'oxymètre est un appareil qui permet de surveiller la saturation en O2. Il est facile à utiliser puisqu'il se place comme une pince au bout du doigt.

Si le taux d'oxygénation dans le sang est supérieur à 90 %, tout va bien. S'il est en dessous de ce seuil, les risques pour la vie du patient deviennent réels.

Selon le pharmacien Yorick Berger,

Comme cette maladie peut commencer sans symptôme particulier, ce petit appareil constitue le meilleur moyen d'anticiper au plus vite son aggravation. Son utilisation permet de ne pas attendre les signes cliniques d'une désaturation pour prendre les mesures qui s'imposent pour faire remonter le taux d'oxygène et d'éviter une complication de l'état de santé du patient.

Une location gratuite pendant 15 jours

L'oxymètre rend possible la détection précoce d'une forme sévère du covid-19.


Depuis le 28 avril, toute personne positive au covid-19 et qui dispose d'une ordonnance en bonne et due forme peut se rendre en pharmacie pour se doter de cet appareil. Celui-ci peut être loué pour une durée de deux semaines. La location de cet appareil est prise en charge à 100 % par l'Assurance Maladie.

Cette solution est réservée aux personnes ayant des symptômes respiratoires ou des risques de développer des formes graves de la maladie ainsi qu'aux personnes fragiles et de plus de 65 ans. Le patient se chargera lui-même de pratiquer une auto-surveillance.

Le Pr Stéphane Gaudry, médecin réanimateur à l'hôpital Avicenne de Bobigny (Seine-Saint-Denis), précise que

Ce dispositif permet d'éviter une hospitalisation d'urgence et de désengorger les centres de soins par la même occasion.