Ayant récemment mis un terme à son partenariat avec AG2R La Mondiale, la Matmut est en train d’élaborer un nouveau plan stratégique tourné essentiellement vers les activités relatives à l’assurance. Elle ambitionne de constituer un catalogue complet, avec un accent particulier sur l’assurance de personnes. Ce nouveau plan implique également le développement de partenariats. Les pourparlers avec Solimut ont déjà commencé.

L’ACPR retarde le partenariat avec Solimut

La stratégie de développement de la Matmut passe entre autres par la mise en place de partenariats stratégiques. Une intégration de l’UMG Solimut à la Sgam Matmut était prévue, mais elle a été retardée par une enquête diligentée par l’Autorité de contrôle prudentiel et de recours (ACPR). Une association est toujours envisagée, mais les deux entités sont tenues d’attendre la fin des investigations.

L’arrivée de Solimut au sein du groupe Matmut pourrait donc se concrétiser un peu plus tard que prévu.

Pour l’heure, une collaboration existe déjà entre les deux organismes puisque l’un commercialise les produits de l’autre et inversement grâce au système de distribution croisée.


La Matmut peut compter sur ses filiales

En attendant la conclusion des accords avec Solimut, le groupe mutualiste peut compter sur ses filiales pour se maintenir à flot.

La mutuelle Ociane, par exemple, est un acteur reconnu dans le monde de l’assurance santé en France.

Elle figure parmi les meilleurs organismes répertoriés par L’Argus de l’assurance, et enregistre à elle seule 15 % des recettes du groupe tout entier. Avec son activité florissante, Ociane se présente comme un véritable pilier pour la Matmut. Avec plus de 700 000 sociétaires et 8,19 % de croissance l’année dernière, elle a rapporté jusqu’à 334,1 millions d’euros au groupe.

Outre Ociane, le groupe peut aussi compter sur sa filiale Matmut Mutualité dont l’activité porte sur la couverture des accidents corporels.

L’ambition de la Matmut est de proposer un catalogue incluant le plus grand nombre d’offres possible dans le cadre de l’assurance de personnes.

À noter que le groupe n’a pas encore fourni de plus amples informations quant à la forme que prendra son futur partenariat avec Solimut. Certains observateurs pensent qu’une nouvelle entité découlera de leur fusion, mais cette affirmation n’a pas encore été confirmée ou démentie par la Matmut.