La recrudescence de l’épidémie se poursuit en France. Les contaminations augmentent particulièrement chez les personnes âgées. Cette situation inquiète Santé publique France qui craint la multiplication des hospitalisations et des décès dans les prochaines semaines. Dans ce contexte, la liste des grandes villes faisant l’objet de restrictions imposées par le gouvernement s’allonge.

La hausse du nombre de contaminations chez les personnes âgées est alarmante d'après Santé publique France. En effet, ces individus sont ceux qui présentent les risques de complication les plus élevés. Ainsi, la souscription d'une mutuelle senior est loin d'être une précaution superflue dans le contexte sanitaire actuel.

Les chiffres officiels sur la semaine 40 ont révélé une augmentation du nombre de cas confirmés de 7 % sur l'ensemble du territoire français. Pour sa part, le taux de positivité est passé à 9,1 % alors qu'il s'établissait à 7,7 % la semaine précédente. Le taux d'incidence a aussi progressé à 116 cas/100 000 habitants, contre 108 auparavant.


Des précautions ont été prises face à l'augmentation du nombre de cas

Le nombre de contaminations demeure plus important chez les individus de 15 à 44 ans. Cela dit, la hausse des cas la plus élevée est constatée chez les personnes de 65 à 74 ans et celles de plus de 75 ans. En effet, le taux d'incidence s'est chiffré à :

  • 62/100 000 habitants pour les premières, soit une augmentation de 15 % ;
  • 69/100 000 habitants pour les secondes, soit une progression de 14 %.

Avec l'évolution des indicateurs, plusieurs nouvelles agglomérations ont été placées par le gouvernement en alerte maximale après Paris et Aix-Marseille. Cette disposition implique des restrictions telles que la fermeture des bars. Elle exige également la mise en place de conditions d'accueil plus sévères par les restaurateurs.

Cette mesure a notamment été appliquée à Grenoble, Lille, Lyon et Saint-Etienne depuis le 10 octobre dernier. Pour leur part, Montpellier et Toulouse sont passées en zone d'alerte maximale le 13 octobre.

Quelques chiffres importants

Les données officielles divulguées le 9 octobre 2020 montrent le doublement des contaminations chez les personnes de 65 à 75 ans en 5 semaines. Sur la même période, le nombre de cas chez les plus de 75 ans a été multiplié par 2,2.


Du 28 septembre au 4 octobre 2020 (semaine 40), les personnes décédées en raison du Covid-19 totalisaient 449. En guise de comparaison, le nombre de décès s'élevait à 436 au cours de la semaine 39 et à 332 durant la semaine 38.

Le point épidémiologique de Santé publique France datant du 8 octobre dernier révèle que 32 521 personnes infectées par le Covid-19 ont trépassé depuis que l'épidémie a commencé en France. Par ailleurs, les nouvelles admissions dans les services de réanimation ne cessent d'augmenter. Le bilan de l'Agence note :

Si la dynamique de l'épidémie se poursuit […] il est estimé que le nombre hebdomadaire de nouveaux patients admis en réanimation aura doublé dans 17 jours.