Le confinement a commencé dans les autres départements. Pourtant, les chiffres tendent à diminuer en Occitanie au 20 mars 2021. C’est le cas pour les hospitalisations comme pour les entrées en réanimation. Les observateurs parlent d’une situation stable, sachant qu’elle diffère d’un département à un autre. Le Gard a par exemple franchi le seuil d’alerte maximale.

L'épidémie du Covid-19 évolue différemment selon les pays. C'est aussi le cas à l'intérieur de chacun d'eux. En France, les chiffres varient ainsi d'une région à une autre. En Occitanie, les données communiquées le 20 mars 2021 dénotent une tendance à la baisse. Le nombre de formes sévères diminue ces derniers jours.

Il existe néanmoins des disparités entre les départements. Certains dépassent même aujourd'hui le seuil de contamination maximale fixé dans l'Hexagone. Niveau vaccination, le rythme devrait s'accélérer dans les prochains jours. Les personnes éligibles peuvent continuer à en bénéficier gratuitement. Et ce, indépendamment de leur affiliation à l'Assurance maladie et à une mutuelle santé.


55 % des lits occupés en réanimation

Ces données proviennent du bulletin d'information publié par l'ARS (Agence régionale de la santé Occitanie) le 19 mars 2021. Selon cette dernière, 9,19 % de la population ont pu être vaccinés à l'heure actuelle. Cela équivaut à 788 800 injections réalisées.

L'Occitanie reçoit actuellement 100 000 doses par semaine. La région utilise les vaccins Moderna et Pfizer. 537 276 personnes ont eu droit à la première injection selon l'ARS. 86 % d'entre elles sont des résidentes en EHPAD. Les plus de 75 ans représentent pour leur part 45 % de la population vaccinée.

Le nombre d'injections effectuées pourrait augmenter à partir du mois d'avril. 200 000 doses devraient être disponibles chaque semaine à compter de cette date. La région devrait ensuite bénéficier de 275 000 doses par semaine début mai.

En parallèle, les formes sévères semblent diminuer. 261 personnes se trouvaient en réanimation le 19 mars 2021. Ces chiffres dénotent une baisse avec 12 patients en moins depuis le 16 mars 2021. À titre d'information, le taux d'occupation moyen des lits en réanimation se situe actuellement à 84 % en France.

250 hospitalisations relevées dans le Gard

En tout, 1 339 malades seraient hospitalisés pour cause de Covid-19 en Occitanie selon les statistiques du 19 mars 2021. Là encore, il y a un recul avec 26 patients de moins en trois jours.


Malgré ces constats, les observateurs appellent à une certaine prudence. La situation reste critique dans plusieurs départements. Le nombre de malades du Covid-19 a par exemple doublé dans les Pyrénées-Orientales ainsi que dans l'Aude. Le premier affiche 170 personnes hospitalisées, le deuxième 131.

Les chiffres ont dépassé le seuil d'alerte maximale dans le Gard. Pour rappel, il a été fixé à 250 cas de contaminations pour 100 000 habitants. Le 20 mars dernier, le Gard se trouvait à 202 patients hospitalisés. 48 d'entre eux ont été admis en réanimation.

5,7 % des tests réalisés seraient en outre positifs d'après l'Assurance maladie. L'organisme indique également que le nombre de contaminations s'élève à 1 346 par jour en moyenne. Les hôpitaux demeurent donc dans un contexte difficile. De plus, ils ont dû venir en aide aux autres régions depuis quelques jours.