Après un arrêt de travail, la reprise professionnelle pourrait être difficile pour les travailleurs indépendants. Pour favoriser au maximum le maintien dans l’emploi de ces professionnels, un dispositif d’accompagnement est mis en place jusqu’à la fin du premier semestre 2021. Il s’agit d’une offre de service destinée à faciliter la reprise d’activité dans les meilleures conditions possible.

Cette offre s'adresse non seulement aux travailleurs indépendants, mais aussi aux salariés détenant un contrat de travail au moment de l'accompagnement, lequel peut débuter pendant l'arrêt de travail.

Ceci peut avoir diverses raisons, comme la maladie, la maladie professionnelle ou encore l'accident de travail. L'état de santé de la personne pourrait alors rendre la reprise de son activité professionnelle difficile.

Accompagnement vers les actions à engager et informations sur les dispositifs existants

À travers ce nouveau service, l'Assurance maladie propose un accompagnement aux travailleurs indépendants afin de leur permettre de rester en activité dans le cas où ils font face à des problèmes de santé. La cible inclut également les professionnels libéraux, les artisans, les commerçants, etc.


Ceux-ci bénéficient ainsi d'un parcours appelé PDP TI (Prévention de la désinsertion professionnelle des travailleurs indépendants) et sont informés sur les dispositifs existants :

  • formation ;
  • adaptation ou aménagement du poste de travail ;
  • bilan de compétences ;
  • reclassement professionnel…

Il se peut également que le travailleur indépendant rencontre des difficultés à reprendre son activité professionnelle suite à un handicap ou une usure professionnelle. Dans ce cas, il sera dirigé vers une reconversion professionnelle (dans une autre activité ou un autre secteur).

Comment bénéficier de cette offre de service ?

Cette offre de service est proposée par la caisse d'assurance maladie du travailleur indépendant en arrêt de travail. L'évaluation de la difficulté à reprendre l'activité est réalisée par un médecin-conseil.

Après avoir été contacté, l'assuré peut, s'il le souhaite, bénéficier de l'accompagnement d'un assistant de service social durant son parcours PDP TI.

Le travailleur indépendant peut également effectuer une demande d'accompagnement. Pour cela, il peut appeler directement le service social de l'assurance maladie au 36 46 (service gratuit, mais appel facturé) ou envoyer un message via son compte Ameli.