L’Agence de la biomédecine, qui encadre le don de spermatozoïdes et les processus de PMA, a révélé que près de 22 800 demandes de première consultation ont été déposées fin 2022. Ces chiffres font suite à la loi de la PMA pour toutes, promulguée au dernier trimestre 2021.

PMA : 22 800 demandes de consultation reçues en 2022

L'ampleur des demandes a surpris l'Agence de la biomédecine

L'Agence de la biomédecine a reçu plus de 22 800 demandes de première consultation pour une procréation médicalement assistée (PMA) entre septembre 2021 et fin 2022.

Dans les détails, 9 300 demandes ont été enregistrées au premier semestre 2022, suivies de 5 600 autres durant le deuxième semestre.

En parallèle, sur la même année, l'Agence a comptabilisé près de 11 800 premières consultations effectuées.

Claire de Vienne, médecin référent de l'Agence, a déclaré :

Cet engouement nous a surpris.

Selon elle,

Il est temps d'entamer un processus de normalisation.

Notons que la PMA est prise en charge par l'assurance santé jusqu'à 43 ans.


Un délai d'attente encore très variable et souvent long

Le délai de prise en charge, c'est-à-dire la durée de l'attente entre la consultation et le premier essai, varie beaucoup d'un centre à l'autre. Sa durée moyenne est de 14,4 mois, soit plus d'un an et deux mois. L'Agence de la biomédecine envisage l'ouverture de nouveaux centres afin de réduire ces délais.

Par ailleurs, Claire de Vienne rappelle l'importance du don de gamètes : la PMA n'est possible qu'avec la participation des hommes, et l'appel aux dons de spermatozoïdes est toujours d'actualité.

La majorité des demandes concerne les couples de femmes et les femmes seules

La PMA pour toutes a été instaurée en septembre 2021. Depuis, le procédé n'est plus réservé aux couples hétérosexuels témoignant d'un problème de fertilité ou de santé. Les couples de lesbiennes et les femmes célibataires peuvent aussi y recourir.

Ainsi, depuis l'entrée en vigueur de la loi, près de 2 000 premières tentatives de PMA ont été réalisées sur ce nouveau public, avec 47 % pour les couples de femmes et 53 % pour les femmes non mariées.

Au 31 décembre 2022, près de 5 600 personnes étaient en attente d'une PMA avec don de spermatozoïdes, dont 36 % pour les couples de femmes et 38 % pour les femmes non mariées. Au total, 74 % des demandes en attente concernaient des parents exclusivement féminins.

À retenir
  • Depuis septembre 2021, la loi autorisant la PMA pour toutes a généré plus de 22 800 demandes de premières consultations enregistrées par l'Agence de la biomédecine.
  • Près de 11 800 premières consultations ont été effectivement réalisées et près de 2 000 premières tentatives de PMA ont été effectuées depuis.
  • Le délai de prise en charge varie encore considérablement d'un centre à l'autre, avec une moyenne de 14,4 mois, mais l'Agence de la biomédecine prévoit d'ouvrir de nouveaux centres pour réduire ce délai.