Au terme de l’année 2020, tous les indicateurs financiers et de solvabilité ont été au vert pour le leader des mutuelles santé. Parmi les raisons de ce phénomène, l’enseigne du groupe Vyv a vu ses prestations baisser par rapport à 2019. De même, ses fonds propres ont connu une progression de 84 millions d’euros.

Pour Harmonie Mutuelle, on peut dire que l'exercice 2020 s'est soldé par une réussite. Ceci est confirmé notamment par son rapport sur la solvabilité et la situation financière (SFCR) publié le 6 avril dernier. L'une des mutuelles santé du groupe Vyv protège actuellement 5 millions d'adhérents, dont 65 000 professionnels. Concernant les particuliers, elle totalise environ 318?000 individus qui disposent d'un contrat de complémentaire santé solidaire (CSS), entre autres.

Autre point saillant du document susmentionné : l'organisme a bien résisté à la crise sanitaire. Comparé à 2019, son chiffre d'affaires net de réassurance et hors-taxes a légèrement reculé (-1 %) pour s'établir à 2,61 milliards d'euros.


Une stabilité maintenue

La raison pour laquelle la crise du Covid-19 n'a pas eu d'impact majeur sur les fondamentaux d'Harmonie Mutuelle s'avère simple. Au cours de l'année précédente, ses fonds propres se sont élevés à 2,5 millions d'euros. Soit une augmentation de 84 millions d'euros par rapport au bilan de 2019. Ce qui lui garantit une marge de solvabilité (SCR) avec un taux de couverture de 301 % (contre 300 % en 2019). Quant au ratio combiné, il dépasse légèrement les 100 %. Des chiffres qui témoignent de la stabilité du numéro 1 des mutuelles santé en 2020.

Dans un cadre plus axé sur les activités, l'établissement souligne une plus grande implication dans la multi-protection. Aussi propose-t-il à ses affiliés diverses formules d'épargne-retraite, de prévoyance, de services et d'assurance-vie. Des opérations qui produisent des revenus d'intermédiation évalués à environ 8 % des frais bruts de l'entreprise. En progrès de 50 % comparé à 2019, ces revenus sont estimés à 44 millions d'euros.

Une baisse des prestations

Dans un autre registre, les prestations réalisées par la compagnie ont fait l'objet d'une chute de 8 % comparé à 2019. Au total, elles se sont établies à 1,97 milliard d'euros. Un retrait qui provient principalement de la baisse de consommation médicale pendant le confinement du printemps 2020.


Le résultat net de l'entreprise passe de -11,72 millions d'euros en 2019 à 10,26 millions d'euros. Selon le rapport SFCR, cette forte hausse découle de :

• L'amoindrissement des frais nets de produits (3,42 millions d'euros)?; • L'amélioration de la marge technique nette (28, 95 millions d'euros).

Ce qui a été entre autres favorisé par le repli des résultats financiers. Ces derniers ont enregistré respectivement une évolution de -1,98 million d'euros et -2,85 millions d'euros par rapport à 2019.

Au vu de ces données, un cadre chez Harmonie Mutuelle, Laurence Henriet Germain, précise que :

L'amélioration des résultats techniques ne peut pas s'expliquer uniquement par la baisse des prestations du fait de la crise sanitaire […].

Pour cause, la société propose depuis longtemps divers dispositifs comme le report de paiement des primes, fonds de solidarité, etc.