Depuis le début de la pandémie du covid-19, Sanofi s’attèle à mettre sur pied un vaccin efficace contre cette maladie. Mais le groupe pharmaceutique a depuis été devancé par de nombreux laboratoires, ne serait-ce que de citer les marques Pfizer ou AstraZeneca. Après plus d’un an de recherches, l’enseigne serait finalement parvenue à développer un vaccin anti-covid réellement efficace.

Le laboratoire de recherches français, Sanofi, a pris un sérieux retard sur ses homologues européens et américains dans la mise au point d'un vaccin contre le covid-19. En effet, le laboratoire français planche sur ce projet depuis le début de la pandémie, mais galère à trouver un remède efficace alors que Pfizer, Moderna, AstraZeneca ou encore Johnson & Johnson ont réussi à développer leur propre injection.

Mais Sanofi serait finalement parvenu à mettre sur pied un vaccin efficace et se prépare à se lancer dans la dernière phase de tests, à en croire des articles publiés par des enseignes de complémentaire santé. Dans le cadre de cette dernière étape, le laboratoire tricolore va administrer ses doses d'immunité à près de 35 000 personnes dans le monde entier.


Dernière étape des essais

Le mois dernier, Sanofi a dévoilé des résultats plutôt prometteurs quant à l'efficacité de son vaccin contre le covid-19. Le rapport note, en effet, un net développement d'anticorps chez les personnes vaccinées. Des résultats qui ont ravi plus d'un chercheur du laboratoire. Il faut dire que cela fait près d'un an qu'ils attendent des retours aussi positifs.

Le laboratoire va maintenant entrer dans la dernière phase des essais et administrer les injections à 35 000 personnes à l'échelle internationale pour vérifier l'efficacité des vaccins. Les doses vaccinales de Sanofi semblent d'autant plus efficaces, car les chercheurs ont indiqué qu'ils ont tenu compte du développement des différents variants du virus, notamment la mutation sud-africaine, réputée comme l'une des plus dangereuses. L'un des chercheurs a déclaré que :

Nous avons adapté la stratégie de développement de notre vaccin de manière à tenir compte de l'évolution constante du virus et à anticiper les besoins qui émergeront après la pandémie.

De plus, les vaccins de Sanofi pourront servir de deuxième dose si les derniers essais se révèlent être concluants. En outre, même après une première injection au vaccin Pfizer ou Moderna, les doses de Sanofi pourront être utilisées s'il y a une rupture de stock.

Un an de retard

Les doses vaccinales anti-covid de Sanofi étaient attendues depuis plus d'un an, le laboratoire s'étant penché sur ce projet dès le début de la crise sanitaire, mais c'est finalement Pfizer qui arrivera à mettre au point la première injection véritablement efficace contre le coronavirus. Les conclusions des recherches du laboratoire français restaient cependant très attendues, mais il a été devancé par plusieurs instituts de recherche depuis, notamment AstraZeneca et Moderna.


D'ailleurs, depuis le début de l'année, la liste des laboratoires ayant réussi à mettre sur pied un vaccin efficace contre le covid-19 ne cesse de s'allonger. Quoi qu'il en soit, Sanofi est finalement parvenu à élaborer sa propre injection à protéine recombinante. À noter que le laboratoire français travaille aussi sur le développement d'un vaccin à ARN messager, comme celui de Pfizer et Moderna, mais ce projet n'est aujourd'hui pas aussi avancé que sa première trouvaille.

Si la phase 3 des essais de cette dose vaccinale s'avère fructueuse, Sanofi prévoit de lancer sa production et sa commercialisation d'ici la fin de l'année 2021.