La vaccination contre le coronavirus s’est améliorée progressivement en Guyane, a indiqué Santé Publique le 7 avril 2022. S’agissant de la situation sanitaire, cet établissement a noté qu’elle s’est stabilisée. Concernant quelques parties du département, le taux d’incidence a même affiché une tendance baissière. De même, l’activité hospitalière a été décrite comme en repli.

En Guyane, 40,3 % de la population ont été complètement vaccinés contre le Covid-19 au 8 avril 2022. Ce qui représente 87 237 personnes, révèle Santé Publique France dans son rapport épidémiologique diffusé la veille. D'après l'organisme, ce taux cache une très légère évolution de +0,1 % sur sept jours.

Dans les détails, 97 064 individus ont été primo-vaccinés dans ce département d'outre-mer. Parmi eux, 641 ont entre 5 et 11 ans. Du côté des adultes de 65-74 ans, 6 369 ont reçu au moins une dose de sérum anti-coronavirus. Concernant les 50-64 ans, l'on recense 20 869 primo-vaccinés, contre 57 530 de moins chez les 18-49 ans.


Une stabilisation de l'épidémie a été remarquée

Pour leur part, 40 224 Guyanais seulement ont affiché un schéma complet avec doses de rappel (18,6 %) :

  • 3 738 ont entre 65-74 ans (31,4 %) ;
  • 11 372 ont entre 50-64 ans (30,5 %) ;
  • 22 526 ont entre 18-49 ans (18 %).

En matière de propagation de l'épidémie, Santé Publique France a fait état d'une stabilisation comparativement à la semaine 12. Une période qui a couru entre le 21 et le 27 mars 2022. Le taux de positivité a en effet reculé de 0,6 point durant la semaine du 28 mars 2022. La pression hospitalière aurait, quant à elle, connu une petite régression. Entre les semaines 9 et 12, aucun mort n'a d'ailleurs été à déplorer.

Pour les personnes se trouvant encore en soin, la prise en charge par une complémentaire santé peut s'avérer utile. Cette couverture assurantielle règle la partie des frais médicaux non remboursés par la Sécurité sociale.

Ceux/celles qui souhaitent en souscrire sont conseillés à consulter des sites de comparateur mutuelle santé lors de leur recherche.

Le taux d'incidence a légèrement augmenté sur l'île-de-Cayenne

Du point de vue de la répartition sectorielle, la circulation virale se montre effectivement stable en Guyane. Dans les villes de l'Intérieur, quatre personnes ont été diagnostiquées positives au Covid-19 dans la côte Est en semaine 13. Dans cette zone, le nombre de dépistages effectués a cependant été extrêmement bas. Sur l'Oyapock et le Maroni, un seul cas a été confirmé. Sur la côte Ouest, 21 patients ont été déclarés, contre 23 durant la semaine du 21 mars 2022.

Concernant le taux d'incidence dans les Savanes, il s'est délicatement affaissé à 195 cas pour 100 000 individus. Ce qui traduit une baisse de 18 cas par rapport à la semaine 12. Sur l'île-de-Cayenne, le taux d'incidence hebdomadaire a été estimé à 238 cas pour 100 000 habitants en semaine 13. Entre le 21 mars et le 27 mars 2022, il se situait à 1,3 % plus bas (235).